Fangirl de Rainbow Rowell

Publié le par Evy

Cath est fan de Simon Snow.
Okay, le monde entier est fan de Simon Snow...

Mais pour Cath, être une fan résume sa vie - et elle est plutôt douée pour ça. Wren, sa soeur jumelle, et elle se complaisaient dans la découverte de la saga Simon Snow quand elles étaient jeunes. Quelque part, c'est ce qui les a aidé à surmonter la fuite de leur mère.
Lire. Relire. Traîner sur les forums sur Simon Snow, écrire des fanfictions dans l'univers de Simon Snow, se déguiser en personnages pour les avant-premières de films.
La soeur de Cath s'est peu à peu éloignée du fandom, mais Cath ne peut pas s'en passer. Elle n'en éprouve pas l'envie.

Maintenant qu'elles sont à l'université, Wren a annoncé à Cath qu'elle ne voulait pas qu'elles partagent une chambre. Cath est seule, complètement en dehors de sa bulle de confort. Elle partage son quotidien entre une colocataire hargneuse qui sort malgré tout avec un mec charmant et toujours collé à ses bottes, son professeur d'écriture inventée qui pense que les fanfictions annoncent la fin du monde civilisé, et un camarade de classe au physique alléchant qui a la passion des mots...
Mais elle ne peut s'empêcher de s'inquiéter à propos de son père, aimant et fragile, qui n'a jamais vraiment été seul.

Pour Cath, la question est : va-t-elle réussir à s'habituer à cette nouvelle vie ?
Peut-elle le faire sans que Wren lui tienne la main ? Est-elle prête à vivre sa propre vie ? Ecrire ses propres histoires ?
Et veut-elle vraiment grandir si c'est synonyme d'abandonner Simon Snow ?

Souvenez-vous, lors du tea-time organisé par les éditions Milady Romance, on nous avait présenté ce roman comme le coup de cœur de cette maison d'éditions, un roman touchant qui saura vous réchauffer le cœur. Ajouter à cela le fait que ce roman ait en toile de fond des références à la fanfiction, univers que j'affectionne tout particulier, car m'étant prêtée à l'exercice il y a quelques années et il ne m'en fallait pas plus pour avoir follement envie de lire.

 

Je me suis finalement lancée cette semaine et malheureusement mon avis est loin d'être aussi enthousiaste que je l'aurais voulu. Certes, il y a de très bons éléments dans ce roman : les réflexions sur la gémellité et sur la fanfiction en particulier, mais malheureusement cela n'a pas suffit à vraiment me séduire.

 

Tout d'abord, j'ai trouvé l'ensemble du récit trop long et surtout trop – beaucoup trop – lent. Le premier tiers du roman m'a paru absolument interminable et j'ai eu énormément de mal à entrer dans l'histoire, qui peine à démarrer. L'auteur a choisi d'intégrer de – faux – extraits de fanfictions entre les chapitres, probablement pour apporter plus de rythme et un peu de légèreté au roman mais cela a eu l'effet contraire sur moi, car je n'y ai pas vu grand intérêt et ils m'ont profondément ennuyé. Le problème étant que pour moi, le fait que le personnage principal Cath écrive des fanfictions sur une histoire dont on ne connaît quasiment rien : la saga Simon Snow, ne m'a pas permis d'apprécier ni même de m'imerger dans les passages la concernant.

 

Autre point du récit qui m'a un peu fait tiquer, l'ensemble est à mon goût un peu trop larmoyant dans le sens où tout est mis en place pour une situation dramatique et on en vient presque à se demander si tout cela n'est pas un peu tout much (le père limite à faire interner, la soeur jumelle qui part à la dérive, la mère qui abandonne ses enfants, etc).

 

Si je devais résumer ce qui m'a le plus déçue dans ce roman, ça serait d'une part l'histoire en elle-même et le rythme trop lent. Car le reste, est, ma foi, fort sympathique.

 

Rainbow Rowell m'a fait découvrir toute une palette de personnages particulièrement bien travaillés et dépeints avec beaucoup de soin et de caractère. Tous m'ont plu ou presque, tous sont touchants à leur façon (j'avoue que Lévi a gagné mes faveurs dès les premières pages et Reagan avec son côté bourru m'a tout de suite ému). Pour moi, ces personnages sont la plus grande réussite du roman. Le seule personnage avec qui j'ai eu du mal, c'est Wren, la jumelle de Cath, que je n'ai tout simplement pas réussi à comprendre tout le long du roman.

 

L'autre point à noter, c'est les réflexions induites par l'auteur à propos, tout d'abord sur la fanfiction. Une réflexion follement intéressante (qui m'a donné des idées d'articles (mais chut, c'est pour plus tard)) sur la place de l’œuvre originale, sur celle qui l'écrit, sur son importance, sa définition, bref, une réflexion qui va forcement intéresser quiconque a déjà lu ou écrit ou même juste entendu parler d'une fanfiction. Ensuite virent les réflexions un peu plus complexes mais tout aussi captivantes sur le fait d'être jumeaux ainsi que sur le passage de l'adolescence à l'âge adulte. En tout cas, tous ces éléments m'ont fortement plu !

 

Enfin quelques notes sur la plume de l'auteur que je découvrais avec ce roman et j'avoue que je suis un poil déçue car je l'ai trouvé finalement assez banale cette plume. Beaucoup de dialogues, de passages d'introversion concernant Cath, qui plombent un peu le roman, et surtout, comme je l'ai déjà indiqué, un rythme un peu trop lent à mon goût ! Néanmoins, le style reste agréable à lire et je pense que je lirai un autre roman de cet auteur pour vraiment me faire une opinion définitive sur celui-ci.

 

Fangirl est une lecture en demi-teinte. Certains points sont assez décevants : l'intrigue et le rythme mais d'autres, comme les personnages ou la réflexion sur la fanfiction, sont absolument captivants. Néanmoins, une lecture sympathique !

 

 

Fangirl de Rainbow Rowell
Titre VO : Fangirl
New adult - Editions Milady - 416 pages
Où l'acheter : Fangirl

Commenter cet article

Avalon 25/01/2014 20:27

Malgré ton avis en demi-teinte, il me donne tout de même envie de le lire, pour me faire ma propre idée.

Evy 30/01/2014 15:17

Oui il ne faut pas hésiter à le lire ! A priori, je suis une des seules lectrices à ne pas vraiment avoir accroché !

Tam-Tam 25/01/2014 16:08

arrgggggg!!!
Moi j'ai adoré!!
j'ai trouvé que la lenteur du début était assez révélatrice de la mélancolie et de la solitude des premiers temps d'étudiante. On est dans un tourbillon, mais finalement, on est seul à l'interieur
Et puis c'est traité avec tellement de finesse!
snif snif .....
et puis LEVIIIII!!!!!!! <3
*petit soupirs de midinette*

Tam-Tam 02/02/2014 21:49

Merci!
un futur héros de romance est né, moi je te le dis! (comment ca je ne suis pas objective?)

Evy 25/01/2014 16:52

Ahhh j'avais pas vu ça comme ça pour la lenteur des personnages. Par contre, je suis d'accord avec toi pour Lévi, ça a été mon perso préféré !

Au fait, j'ai oublié de te répondre mais many congrats on the baby !!!!!!!!!!!!!!!!!!