An Enola Holmes mystery. Book 1. The case of the missing Marquess de Nancy Springer

Publié le par Evy

103364106

 

An Enola Holmes mystery

 

Book 1. The case of the missing Marquess

 

Nancy Springer

 

(Site web - Facebook - Twitter)

 

321098X00110 9 1

 

S'il est une chose que j'aimerais savoir, c'est pourquoi ma mère m'a nommée " Enola ".
Enola qui, à l'envers, se lit : alone. En anglais : seule. Et c'est bel et bien seule que je me suis retrouvée le jour de mes quatorze ans, ma mère ayant disparu de notre manoir de façon inexpliquée. J'ai alors été contrainte d'en informer mes frères aînés que je n'avais pas revus depuis dix ans - Mycroft et Sherlock Holmes. Or ce n'était pas eux qui allaient m'être d'un grand secours. Jugeant que mon éducation laissait à désirer, Mycroft n'avait qu'une idée : m'expédier en pension pour faire de moi une lady.
En outre, Sherlock estimait ma capacité crânienne bien trop limitée pour pouvoir résoudre le mystère de cette disparition. J'étais pourtant la seule à avoir décelé des indices dont mon détective de frère n'avait pas la moindre idée. C'est donc le coeur empli d'espoir, que j'ai décidé, malgré mes appréhensions, de partir à la recherche de ma mère. Seule.

 

LigneFleur

 

J'ai eu la chance de recevoir ce livre l'année dernière, de la part de ma super swappée Touloulou à l'occasion du British Swap. Ce livre faisant, en effet, parti de ma wish-list depuis des mois, j'étais ravie de le recevoir. Étant une grande fan de l'oeuvre de Sir Conan Doyle et en particulier de Sherlock Holmes, je me disais que je ne pouvais qu'apprécier ce roman jeunesse, mettant en scène sa petite soeur...Eh bien je me suis lourdement trompée !

 

Enola Holmes est la petite soeur du célèbre détective Sherlock Holmes. Pourtant, elle n'a eu que peu de contacts avec ce dernier, si ce n'est aucun, depuis sa petite enfance. Cela est sûrement dû au fait que ma naissance fut un malheur arrivé à ma famille, se dit-elle, croyant que la grossesse très tardive de sa mère lui a mis à dos ses frères. Mais, quand sa mère disparaît le jour de son quatorzième anniversaire, elle n'a pas d'autre choix que de les appeler et espérer qu'ensemble, ils la retrouveront.

 

Autant le dire tout de suite, je ressors terriblement déçue par cette lecture. Alors certes, c'est de la lecture jeunesse et peut-être en attendais-je trop, mais j'ai trouvé, d'une part, le récit terriblement convenu, trop facile et ennuyeux et d'autre part, les personnages peu convaincants (mais j'y reviendrai plus loin dans cette chronique). Parlons de l'histoire, donc. J'étais ravie de l'imagination de l'auteure; inventer une petite soeur à Sherlock Holmes était une idée brillante (d'ailleurs, j'ai aussi découvert, en faisant des recherches sur l'auteure, qu'elle avait écrit une saga mettant en scène la fille de Robin des bois, ce qui m'intéresse grandement) mais j'ai trouvé qu'elle avait été mal exploitée. Toutes les scènes sont beaucoup trop rapides, il y a peu de descriptions, les solutions d'énigmes se trouvent en quelques lignes, bref, tout est trop facile et prévisible, sans surprise et le fait justement qu'Enola soit la soeur de Sherlock Holmes n'est pas assez mis en avant (j'ai d'ailleurs regretté l'absence du détective).

 

Alors oui, je suis sûrement dure avec ce roman, qui est très axé jeunesse certes, mais j'ai lu des romans dans la même optique (écrits par Béatrice Bottet par exemple) qui étaient beaucoup mieux écrits et qui prenaient le temps de vraiment installer l'univers et l'ambiance du récit. Je le répète, l'idée de départ était originale et aurait pû donner une petite pépite de roman si l'auteure avait pris soin de mieux développer son histoire et ses personnages.

 

Personnages pour lesquels je n'ai strictement rien éprouvé. Pour tout dire, je tournais les pages du roman en me sentant étrangère au récit et aux différents personnages évoluant dans celui-ci. Enola ne m'est pas apparue crédible comme jeune fille de quatorze ans, bien que j'ai aimé son indépendance et son intelligence. Que dire des autres personnages qui sont à peine survolés. On reste dans le superficiel tout le long du roman et c'est bien dommage. Après, je pense - et j'espère - que les personnages évolueront et seront peut-être plus mis en avant dans les 5 prochains tomes qui forment cette saga.

 

Enfin, quelques mots sur le style de l'auteure, que j'ai trouvé sympathique. Le roman se lit vite, il est agréable à lire (en VO, il est très abordable question vocabulaire et grammaire, idéale pour une première lecture en anglais) mais je n'ai rien noté d'extraordinaire concernant la plume de Nancy Springer.

 

The case of missing Marquess fut une lecture très décevante. Malgré un idée de départ originale, je n'ai ni été séduite par le récit (trop rapide, trop facile) ni par les personnages (trop peu développés). Je ne sais pas encore si je lirais la suite, mais en tout cas, je suis très curieuse de découvrir les autres romans de Nancy Springer car je salue son imagination.

 

Star2

 

Titre VF : Les Enquêtes d'Enola Holmes, tome 1 : La Double Disparition de Nancy Springer

Jeunesse, historique - Editions Puffins Books - 215 pages

Où l'acheter : Les enquêtes d'Enola Holmes : La double disparition

 

Le week-end so british

Commenter cet article

Piplo 26/08/2012 23:56

Et bien de mon coté j'ai apprécié cette manière d'aborder le roman comme l'enquête: simplement et rapidement. Je trouve que ça rythme l'histoire et ça conforte le point de vue dans lequel l'auteur
se place: celui d'une jeune fille de 14 ans! Elle a grandi eloignée de ses frères et je n'ai pas été choquée qu'elle ne s'attarde pas plus sur eux même si on sent ses attentes! Comme toi, j'ai
trouvé le style de l'auteur sympathique!

Evy 03/09/2012 20:55



Oui je fais figure d'ovni parmi les lecteurs de cette saga, j'ai l'impression !



Estellecalim 21/08/2012 21:12

On va se motiver pour lire le deuxième :)
Il est dans ma PAL, alors je le lirai bien un jour ;)

Evy 24/08/2012 19:59



Lol, je pense que moi déjà, j'emprunterais le deuxième, je ne l'acheterais pas ! Mais auquel cas, pourquoi pas, ne pas se faire une petite lecture commune pour essayer de se motiver mutuellement
?



Lady K 20/08/2012 10:12

Bah je suis quand même bien tentée par cette série. Moi ce serait plus pour me mettre pour de bon à la lecture en VO et comme tu dis que c'est accessible...
En tous cas c'est dommage que tu n'ai pas apprécié tant que cela :(

Evy 21/08/2012 19:12



Je tenterais quand même bien le deuxième tome, pour vraiment voir ce que la suite donne, mais je n'ai pas grand espoir !



Chicky Poo 20/08/2012 09:18

Je ne sais pas si tu as lu la suite, jusqu'au tome 5 au moins, mais Sherlock fait quand même quelques apparitions dans les bouquins, de plus en plus vers la fin ! Et a priori, dans le tome 6, il
serait beaucoup plus présent (ne l'ayant pas lu je ne peux pas confirmer ;) )

Evy 21/08/2012 19:12



Ah mince, tu ne me donnes pas envie de lire la suite du coup !



Estellecalim 19/08/2012 21:12

Je suis tout à fait d'accord avec toi :D
J'ai acheté le deuxième épisode, mais je ne suis pas convaincue. Je trouve que l'histoire n'est pas du tout plausible, même pour un roman jeunesse. C'est dommage.

Evy 21/08/2012 19:17



Ah mince, ça ne me donne pas envie de continuer à lire la saga tiens !