Birth Marked. Tome 1. Rebelle Caragh M. O'Brien

Publié le 5 Janvier 2013

9782740427965

 

Birth Marked

 

Tome 1. Rebelle

 

Caragh M. O'Brien

 

(Site web - Twitter - Facebook)

 

Caragh o brien

 

Ceux qui portent la marque sont la clé de l'avenir.

Dans le monde de Gaia, il y a les privilégiés, qui habitent derrière le mur de l'Enclave, et ceux, comme elle, qui vivent à l'extérieur. Tous les mois, la jeune fille aide sa mère, sage-femme, à donner à l'Enclave trois nouveau-nés. Mais, un soir, les parents de Gaia sont brutalement arrêtés et conduits derrière le mur. A peine ont-ils le temps de lui confier un mystérieux ruban sur lequel est brodé un étrange code...

 

LigneFleur

 

J'ai craqué sur ce roman il y a déjà plusieurs années, au salon du livre de Paris. Je dois dire que la couverture (superbe avec ce petit ruban qui l'entourait) et le résumé me tentait énormément. Puis le temps a passé et le livre a végété dans ma PAL. Et puis, comme ma moitié s'est lancée dans une dystopie, j'ai eu envie, à mon tour, d'en sortir une de mon immense pile de livres à lire. Et aussitôt, j'ai pensé à celui-ci.

 

Gaïa a 16 ans et vit avec ses parents à l'extérieur de l'Enclave, où vivent les dirigeants de sa société post-changements climatiques. Comme sa mère, Gaïa devient sage-femme et doit livrer les trois premiers bébés de chaque mois à l'Enclave. Sa situation ne lui posait pas de problème avant l'arrestation de ses parents et la solitude et les questionnements qui en résultent.

 

Finalement, je ressors de ma lecture mi-figue, mi-raisin, car si j'ai passé un agréable moment de lecture avec ce roman, mes attentes n'ont pas été complètement satisfaites et je dirais même plus, certains aspects du récit m'ont quand même déplu.

 

Parlons justement du récit, que j'ai apprécié mais qui reste peut-être le point le plus décevant pour moi. La trame de base m'a interpellée et j'ai aimé son côté un peu originale. Mais dans l'ensemble, j'ai trouvé que tout arrivait trop facilement et trop rapidement pour les personnages. Par exemple, j'ai été déçue par toute l'histoire concernant le ruban, très bien introduit au début du roman, mais qui se révèle finalement trop simpliste et trop vite résolu. Autre petit bémol, j'ai noté un problème de rythme dans le roman. Certes, le roman est assez riches en rebondissements et révélations, mais il n'en reste pas moins que j'ai ressenti quand même certaines longueurs dans une bonne moitié du roman.

 

En ce qui concerne le monde dystopique, il est vrai que les idées sous-jacentes à la création de ce monde et à ses conséquences (enlever les bébés à leur mère à la naissance pour les donner à des parents plus aisés par exemple) peuvent déranger mais j'ai apprécié justement ce petit côté réflexion. Par contre, petite déception en ce qui concerne la mise en place de la dystopie, en elle-même, car je l'ai trouvé trop peu développé. Après, je comprends que, comme il s'agit du premier tome d'une trilogie, l'auteure veuille garder un peu de mystère pour la suite, mais j'aurais quand même apprécié plus de descriptions ou d'explications sur l'Enclave, sur ce qu'il y a à l'extérieur...car là, j'ai eu beaucoup de mal à me projeter dans cet univers et de fait, j'ai trouvé que l'ensemble manquait de crédibilité (un exemple : concernant l'Enclave, on ne sait quasiment rien et plusieurs rares descriptions sont assez contradictoires, d'une part, cet endroit semble abriter énormément de population et être assez grand et d'un autre côté, les personnage le traverse, à pied, en quelques minutes et n'y croise presque personne ?).

 

En revanche, question personnages, j'ai été conquise. Gaïa, forte, indépendante et fière m'a beaucoup plu et j'ai apprécié son évolution. Les autres personnages ne sont pas en reste et j'espère vraiment que l'on en apprendra plus sur eux dans le prochain tome, d'autant que le final nous laisse sur un beau suspense.

 

Quelques notes enfin sur la plume de l'auteure, que j'ai trouvé sympathique mais sans plus. Le roman est agréable à lire et se lit rapidement, les dialogues sont nombreux et les descriptions succinctes. Un bon roman pour débuter dans la dystopie, si je puis dire.

 

Rebelle est une bonne introduction à une trilogie dystopique qui a beaucoup de potentiel. Malheureusement quelques soucis de rythme et de crédibilité dans le récit m'ont empêché d'en profiter pleinement. Cependant, ayant plus qu'apprécié les personnages, je lirai la suite avec grand plaisir.

 

Star3

 

Titre VO : Birthmarked

Dystopie, Jeunesse - Editions Mango - 396 pages

Où l'acheter : Birth marked. Tome 1. Rebelle

Rédigé par Evy

Publié dans #L'étagère de la dystopie

Repost 0
Commenter cet article

totorosreviews 29/10/2015 15:20

pas un coup de coeur, mais une bonne lecture malgré tout :) je suis curieuse de lire la suite!

Cla 07/01/2013 13:31

Je note, déjà la couverture est très belle :)
Bises

Evy 08/01/2013 09:09



Oui c'est vrai que rien que la couverture vaut le détour !



Lauranne 06/01/2013 13:06

Nouvelle année, je reprends la lecture des blogs que j'aimais beaucoup, et le tien en fait partie. Je te souhaite une très bonne année 2013! A bientôt!

Evy 08/01/2013 09:14



Excellente année à toi aussi et très belles lectures pour 2013 !