Charlie et la chocolaterie de Roald Dahl

Publié le 25 Avril 2011

charlie_et_la_chocolaterie.jpg

 

Charlie et la chocolaterie

Titre VO
: Charlie and the chocolate factory

Auteur: Roald Dahl



Quelques mots sur l'auteur : Roald Dahl (13 septembre 1916 - 23 novembre 1990) est un écrivain gallois, auteur de romans et de nouvelles, qui s'adressent aussi bien aux enfants qu'aux adultes. Parmi ses œuvres les plus célèbres, on peut citer Charlie et la chocolaterie, adapté plusieurs fois au cinéma, ainsi que des recueils de nouvelles grinçantes Kiss Kiss et Bizarre, bizarre.

 

Autre(s) roman(s) de cet auteur : Matilda, Mon oncle Oswald, À tire d’aile, Coup de gigot, Bizarre ! Bizarre !, Kiss Kiss, La Grande Entourloupe, L’Homme au parapluie et autres nouvelles, La Princesse et le braconnier : deux contes, Le connaisseur, L’homme du Sud, Jeu, Un fameux dégustateur, En plein jus Edward le conquérant, Le Chemin du ciel, Une vengeance artistique / Nunc Dimittis et le serpent, Un beau dimanche, Gelée royale, Mon amour, mon petit pigeon, La Poudre à boutons, Les Gremlins, James et la grosse pêche, Le Doigt magique, Fantastique Maître Renard, Charlie et le Grand Ascenseur de verre, Danny champion du monde, L’Énorme Crocodile, Les Deux Gredins, La Potion magique de Georges Bouillon, Le Bon Gros Géant, Sacrées Sorcières, La Girafe, le pélican et moi, Un amour de tortue, Les Minuscules, Le Rétrovicaire de Nibbleswicke, Le Trésor de Mildenhall, L’Enfant qui parlait aux animaux, Un conte peut en cacher un autre, Sales bêtes !, Le Cygne suivi de La Merveilleuse Histoire de Henry Sugar, Mieux vaut en rire : douze histoires grinçantes, Mauvaises intentions : neuf histoires à faire frémir, Coup de Gigot (et autres histoires à faire peur), Histoires de fantômes, Moi, Boy : souvenirs d’enfance, Escadrille 80

17-2

Genre: Jeunesse, Humour

Edition : Folio junior

Nombres de pages : 190

Résumé:
Charlie est un petit garçon qui vit avec son papa et sa maman, mais aussi avec ses quatre grands-parents. Tout ce monde est entassé dans deux pièces seulement car la famille de Charlie est très pauvre. Lorsque son papa perd son travail, la situation devient dramatique, ils meurent presque de faim. Mais dans la ville où ils demeurent, il y a une mystérieuse chocolaterie : nul n'y entre ni n'en sort jamais. Son propriétaire, Mr Wonka, lance un grand concours : les cinq gagnants pourront visiter l'usine et gagner des sucreries pour toute leur vie. Mais les enfants mal élevés doivent se méfier : ils seront punis par où ils auront péché.

 

Challenge ABC 2011


Pourquoi j'ai choisi ce livre :
Tout simplement car pour le Read-a-thon j'avais besoin d'une lecture rapide et sympathique. De fait, je me suis tournée essentiellement vers de la jeunesse car l'année dernière j'avais fais l'erreur de prendre trop de livres contemporain qui d'une, ne m'avait guère plu, et de deux qui était beaucoup plus difficile à lire que le genre de la jeunesse. De fait, Charlie et la chocolaterie se trouvait dans ma PAL depuis des années et je me suis dis que le RAT serait une bonne occasion de l'en faire sortir.

Mon avis personnel:
Charlie et la chocolaterie fut finalement une lecture sympathique mais sans plus. Si j'ai aimé le côté jeunesse et ironique, j'ai trouvé ce roman plutôt longuet et monotone.

 
Charlie vit en Angleterre. C'est un petit garçon d'une dizaine d'années vivant avec ses parents, ses grands parents et ses arrière-grands-parents. Seul le père de Charlie travaille et la famille vit dans des conditions de pauvreté précaires. Charlie adore le chocolat aussi attend-il impatiemment son anniversaire chaque année car sa famille, au prix de grand sacrchildren's book copieifice, lui offre toujours une tablette. Or cette année, Charlie pourrait obtenir plus qu'une simple tablette de chocolat, car le directeur de la plus grand chocolaterie du monde - et qui est située dans la ville où habite le petit garçon - a caché 5 tickets d'or dans 5 tablettes de chocolat. Ceux qui trouveront le ticket gagneront le droit de venir visiter la chocolaterie et repartiront avec une montagne de confiseries.
 
Ce roman est gentillet. Il est mignon tout plein et je pense qu'il plairait énormément aux enfants entre 8 et 12 ans. Passé cet âge, les lecteurs risquent de se retrouver comme moi : un peu ennuyé par leur lecture. En effet, le récit suit toujours le même schéma : description des enfants qui trouvent les tickets puis visite de la chocolaterie et là rebelotte : description de ce qui arrive à ces même enfants. Finalement, j'étais même impatiente d'arriver à la fin de l'histoire car je trouvais celle-ci vraiment répétitive : les enfants méchants sont punis, et un peu trop manichéenne.
 
D'ailleurs, c'est vraiment l'impression de "trop plein" qui restera gravé dans ma mémoire concernant cette lecture. Elle est agréable mais elle est trop prévisible, moralisatrice, monotone, etc. Là où Roald Dahl avait utilisé la finesse et l'ironie dans son roman Matilda ou encore dans ses nouvelles, dans Charlie et la chocolaterie, on le voit arriver avec ses gros sabot et sa fin moralisatrice. Je comprends aisément que la fin moralisatrice soit un "must" pour les romans pour enfants, cependant j'ai vraiment regretté le manque de finesse dans le développement de cette fin.
 
En ce qui concerne les personnages, là encore, je suis un peu septique. Trop caricaturaux, ils n'ont pas réussi à me convaincre ni à me séduire. Le petit Charlie est mignon et sa famille très gentille, mais ça reste du déjà-vu pour moi et c'est un peu dommage. Le seul personnage que j'ai trouvé un peu plus travaillé et plus en nuances c'est Willy Wonka, qui est peut-être celui qui m'a le plus amusé et diverti. willy-wonka-roald-dahl.jpg
 
Il faut quand même porté au crédit de Roald Dahl qu'avec ce livre, il réussit néanmoins à nous faire rêver. La description de la chocolaterie est féerique et même si je ne me risquerais pas à goûter tout ce qu'elle propose, j'adorerais y faire un tour. D'ailleurs ce monde fantastique et féerique reste pour moi l'atout majeur de ce roman.
 

Concernant la plume de l'auteur, je crois avoir déjà tout dis, je suis un peu déçue par cet auteur qui m'avait habitué à beaucoup plus de finesse dans le traitement du récit. L'ironie m'a manqué, même si elle est présente, elle reste trop rare à mon goût. Néanmoins, ce roman fut une lecture facile et somme toute agréable. J'ai à nouveau été enchanté par les illustrations de Quentin Blake qui correspondent parfaitement au ton et à l'humour de l'auteur.


Tout ça pour dire :
que ce roman ne restera pas gravé dans ma mémoire. Longuet, monotone, trop manichéen, je n'ai guère accroché au récit ni aux personnages. En revanche, je salue à nouveau l'auteur pour son imagination débordante et je ne m'arrêterais pas à cette déception dans ma découverte de Roald Dahl.  

Star3
Où l'acheter: Charlie et la chocolaterie

 

challenge jeunesse icone

 

Adaptation : Charlie et la chocolaterie

18432369.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20050610_104811.jpg

 

Pour aller plus loin :


- Le site officiel de l'auteur (en anglais)

La page bibliomania du livre (pour plus d'avis)

Rédigé par Evy

Publié dans #L'étagère Jeunesse - Young adult

Repost 0
Commenter cet article

Opale 29/03/2012 10:04

J'ai lu "Charlie et la chocolaterie" pour la première fois au collège puis j'ai dévoré tous les Roald Dahl ! J'adore cet auteur, son univers (manichéen oui c'est clair dans toutes ses histoires !),
ses livres et nouvelles pour adultes aussi. J'ai aussi vu les deux adaptations cinématographiques, et même si elles sont différentes, je les aime beaucoup ! ça reste un livre de mon enfance !

miss bunny 26/04/2011 18:36


j'avoue, c'est loin d'être mon préféré de Dahl. Mais comme tu dis, l'univers créé et décrit est vraiment superbe.


Evy 27/04/2011 16:28



Ahhh contente de voir que je ne suis pas la seule à ne pas avoir été complétement convaincue



Elizabeth-Bennet 25/04/2011 19:13


Ooooooooooh mais non c'est génial Charlie et la Chocolaterie XD ! Ou alors j'ai entre 8 et 12 ans d'âge mental (arf grillée ^^). J'adore Roald Dahl depuis l'enfance et j'ai toujours autant de
plaisir à le relire. Dommage que tu n'aies pas plus accroché que ça ^^.


Evy 27/04/2011 16:26



Oui je suis déçue de moi-même car d'ordinaire j'iame beaucoup Roald Dahl !



Irrégulière 25/04/2011 13:04


le film de Burton est une pure merveille (le roman aussi, mais je n'en ai plus qu'un souvenir flou...)


Evy 27/04/2011 16:25



Je n'ai jamais vu le film de Burton mais c'est prévu