Confessions d'une accro du shopping de Sophie Kinsella

Publié le 8 Avril 2011

 

9780552774819.jpg

Selon Rebecca Bloomwood, "si l'on pouvait porter des vêtements neufs tous les jours, la dépression nerveuse n'existerait plus". Droguée au shopping, notre héroïne s'expose à un nombre de tracas aussi impressionnant que le montant du relevé de sa carte de crédit. Témoin de la riche correspondance qu'elle entretient avec son banquier... Comble de l'ironie: Beckie est journaliste à Réussir vos épargnes, où son travail consiste à expliquer à ses lecteurs comment gérer leur budget. Les dettes s'amoncellent... Un dernier shopping pour se remonter le moral ? Impossible, toutes ses cartes sont bloquées. De solutions empiriques en effroyables mensonges, c'est la panique. De quoi miner aussi son début d'histoire d'amour avec le séduisant homme d'affaires Luke Brandon. A ce stade, une issue heureuse ne tiendrait-elle pas du miracle ?

Cette lecture fut une relecture en VO et je dois dire que si j'appréciais de suivre les aventures de Rebecca Bloomwood en français, j'en aime encore plus la lecture en version originale, car la plume de l'auteur est vraiment toute douce, tout rigolotte et nous fait passer un excellent moment.

La première fois que j'ai lu ce roman, j'ai d'abord été attiré par le sujet : le shopping. Je suis moi-même une accro du shopping, j'adore me balader et flaner dans les magasins (quelque soit les magasins d'ailleurs, ça peut aller du supermarché à un magasin de vêtements en passant par Bricodépot - bon je l'avoue, je n'ai guère l'occasion d'aller à Bricodépot mais l'idée est là.) et comme Becky j'ai du mal à résister à l'appel des soldes (néanmoins, je sais me contrôler quand même sinon mon banquier ferait grise mine). De fait, la première fois que j'ai lu ce livre, j'ai adoré. Ce fut une lecture drôle, originale et sans prise de tête.
 
Je viens de le relire, en VO cette fois-ci, et sans dire que j'ai adoré cette lecture, elle fut toujours aussi agréable, d'autant plus que faisant cette lecture pour mon mémoire, je ne me suis pas arrêtée au premier niveau de lecture et j'ai cherché plus loin dans le texte (à toutes les mauvaises langues qui soutiennent que la chick-lit n'est rien que de la lecture superficielle, passez votre chemin, je prône le contraire !).
 
Les confessions d'une accro du shopping nous raconte l'histoire de Rebecca Bloomwood, jeune anglaise habitant à Londres, et travaillant comme journaliste pour un magazine économique, ce qui est particulièrement ironique car Becky est une acheteuse compulsive. Elle ne peut pas résister aux soldes, aux démarques et aux magasins en général. Elle achète tellement qu'elle contracte une montagne de dettes...qu'elle ne sait absolument pas comment régler...d'autant qu'elle ne peut pas s'empêcher d'acheter...
 
L'histoire peut en effet paraitre superficielle quand on lit le résumé de cette manière. De plus, si l'on s'arrête au premier degré de ce roman, on peut être tenté de dire que ce roman ne parle que de vetements et de chaussures. Eh bien que nenni ! Le talent de Sophie Kinsella c'est de nous proposer une histoire somme toute relativement simple et drôle mais qui nous montre toute l'ironie et la betise du monde dans lequel nous vivons. De fait, on s'aperçoit souvent que l'auteur se moque de son personnage principal et dénonce la société de consommation.
 
Le récit est donc très drôle. Becky se retrouve souvent dans des situations très cocasses qui m'ont souvent arrachées plus d'un sourire lors de ma lecture. Si l'intrigue reste quand même relativement cousu de fil blanc et légère, il n'en reste pas moins que l'on prend du plaisir à suivre les aventures de notre accro du shopping. De plus, j'ai adoré à quel point le récit faisait "anglais". Je m'explique, j'ai vécu un an en Angleterre et certaines petites choses me manquent, toutes ces petites choses que j'ai retrouvé dans L'accro du shopping : le magasin Boots, le starbucks, le thé réconfortant de la fin de journée, les talk shows bien anglais, bref, ce roman m'a fait replonger le temps de 300 pages en Angleterre et rien que pour ça je suis ravie de cette lecture.
 
Mais ce roman de chick-lit par excellence ne serait rien sans son héroine complétement déjantée et terriblement attachante qu'est Becky. Au début, elle peut sembler terriblement égoiste et superficielle c'est vrai, mais au fil de la lecture, on se rend compte à quel point elle est humaine et vulnérable. Je trouve personnellement que non seulement c'est un personnage terriblement captivant mais aussi fascinant (hum le côté, je fais mon mémoire sur ce livre ressort encore un peu). D'ailleurs, j'ai hâte de me (re)plonger dans le tome 2 de cette saga pour pouvoir retrouver ma copine de shopping (d'autant que le tome 2 est mon préféré hihihi !).
 
Les autres personnages sont malheureusement peu développés, ce que l'on comprend aisement lorsque l'on sait que le récit est essentiellement centré sur Rebecca. Mais ils n'en restent pas moins très intéressants et plutôt attachants. La meilleure amie de Becky m'est particulièrement sympatique et j'ai adoré le charismatique Luke Brandon, que j'ai hâte de retrouver également dans la suite !
 
Enfin un mot sur le style de Sophie Kinsella, qui est toujours un régal à lire. Les mots glissent tout seul et les pages se tournent à une vitesse folle. L'humour très girly fait mouche et est toujours tinté d'une petite touche d'ironie, qui n'est pas pour me déplaire. Bref, vous l'aurez comprise, Sophie Kinsella m'a à nouveau conquise, d'autant plus que la lecture en VO rend le texte beaucoup plus agréable à lire qu'en VF !


Tout ça pour dire : que cette relecture m'a beaucoup plu. J'y ai retrouvé un personnage qui me plait beaucoup et qui me fait toujours rire, un personnage dont je me sens proche et auquel je suis très attachée depuis des années. Somme toute, Confessions d'une accro du shopping est un livre drôle, léger et qui vous ferait passer un très agréable moment de lecture. Une excellente lecture dans le style Chick-lit !


Star4


Confessions of a Shopaholic de Sophie Kinsella
Titre VF : Confessions d'une accro du shopping

Chick-lit - Editions Black Swan - 320 pages
Où l'acheter: Confessions d'une accro du shopping en VFConfessions d'une accro du shopping en VO


D'autres romans de cette auteure chroniqués sur le blog :
L'accro du shopping à Manhattan
La madonne des enterrements
Samantha, bonne à rien faire
Remember me

 

Rédigé par Evy

Publié dans #L'étagère de la Chick-Lit

Repost 0
Commenter cet article

AnnaGlasgow 07/06/2012 11:10

Que serait donc la chick-lit sans Sophie Kinsella? ^v^
Moi je suis fan! Je compte en lire cet été, c'est vraiment parfait pour les moments de détente au soleil.

Evy 11/06/2012 09:00



Oui c'est ce que je me dis aussi ! Je me garde mes Kinsella pour la plage !



Lenelaï 12/04/2011 12:03


Pour ma part j'avais écouté ce livre, en texte lu. J'avais bien aimé, l'héroïne est drôle et l'auteure a une plume plaisante, légère et piquante. ^^


Evy 14/04/2011 12:28



Ah une autre fan de la plume de Sophie Kinsella ! Super



SaNd 09/04/2011 21:33


Et bien je te conseille toute la saga de l'accro du shopping ! =) D'ailleurs, le prochain tome sort en mai ! "Mini-accro du shopping", telle mère, telle fille...


Evy 10/04/2011 11:28



Je les ai tous lu Sauf le dernier que je lirais en VO !



Penelope 08/04/2011 19:54


Comme toi, mon tome préféré est "Becky a Manhattan". J'ai le souvenir de certaines scènes vraiment hilarantes :)


Evy 10/04/2011 11:23



Ahhh chouette ! C'est vrai que c'est le meilleur !



Frankie 08/04/2011 19:32


Merci pour le lien. Je le regarderai une autre fois car ce soir Youtube refuse de marcher chez moi (connexion de m... en ce moment !).


Evy 10/04/2011 11:22



Oh c'est dommage mais cette interview est vraiment mimi (c'est le cas de le dire ^^) !



Penelope 08/04/2011 18:31


Becky est un personnage que j'aime beaucoup. Elle est parfois un peu agaçante, mais a également des côtés très attachants. J'ai vraiment apprécié ce premier livre de la série :)


Evy 08/04/2011 18:35



C'est vrai que Becky est très attachante ! Quel est ton tome préféré ?



Frankie 08/04/2011 18:24


J'aime bien cette série de livres, je trouve Becky très sympa ! Je ne suis pas une accro du shopping alors j'ai un peu de mal à comprendre qu'on puisse vouloir telle écharpe ou chaussures mais mon
côté acheteuse de livres compulsive s'y retrouve bien ! ^^ Et j'adore le côté British de l'ouvrage ! D'ailleurs faudrait que je lise le prochain (quand le bébé est né) en anglais, tiens !


Evy 08/04/2011 18:32



Oh oui ! Sophie Kinsella en VO c'est un régal ! D'ailleurs pour te donner envie je te conseille cette petite vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=whERZDVq9ds