Crossfire. Tome 1. Dévoile-moi de Sylvia Day

Publié le 5 Mars 2013

Dévoile-moi

 

Crossfire

 

Tome 1. Dévoile-moi

 

Sylvia Day

 

(Site Web - Twitter - Facebook)

 

Sylvia-day.jpg

 

Elle vient d'arriver à New York, il est businessman. Elle est jeune, il est riche et sexy.

Elle est séduite, il la désire. Ils se donnent rendez-vous. Et se revoient. Régulièrement.

Elle est marquée par son passé, il dissimule des secrets.

Une relation tumultueuse et sensuelle faite de plaisir assumé et d'une grande liberté.

 

 

LigneFleur

 

Ces derniers temps, la vague littéraire érotique, initié par Fifty Shades of Grey, est partout : en librairie, dans les médias et bien évidemment sur la blogosphère. Naturellement, comme je ne suis que dévotion à la cause littératire (on y croit tous), je me devais de tester par moi-même ce nouveau phénomène. J'ai délibéremment choisi de ne pas commencer par Fifty shades (même si la trilogie complète est dans ma PAL d'ebooks VO) car le billet de mes princesses préférées a finis de me convaincre de ne pas l'en faire sortir avant un bon moment. Bref, Dévoile-moi me tentait un peu plus et de fait, cherchant une lecture pour le rendez-vous de Stéphie, je me suis donc dis que ce serait le livre idéal.

 

Une fois n'est pas coutume, je vais spoiler à tout va dans cette chronique, vous êtes prévenus (en même temps, peut-on vraiment utiliser le terme "spoiler" quand il n'y a pas vraiment d'histoire ? Hum...à méditer), parce que bon, il y a tellement de choses à dire sur ce magnifique roman (l'ironie sera de mise tout le long de la chronique de ce roman, beware !).

 

Parlons justement de cette histoire, qui m'aura tenu en haleine jusqu'au bout de la page...50. Certes, on ne lit pas ce genre de roman pour y trouver un scénario ultra développé et compliqué, mais une intrigue qui n'était pas aussi fine que la ficelle du string d'Eva, ça n'aurait pas été du luxe ! Oserai-je vous dévoiler tout l'histoire en une seule ligne ? Allez on tente : "Eva rencontre Gidéon, Gidéon la "courtise", ils baisent, ils baisent, ils baisent, Eva pique sa crise, ils baisent, ils baisent, ils baisent, Eva repique sa crise, ils baisent, ils baisent, ils baisent. Eva pique une dernière crise, réconciliation et ils baisent.".(*J'ai beaucoup hésité à comment caractériser les relations mais franchement je ne vois pas quel autre verbe utiliser !).

 

Autant vous dire qu'heureusement que les scènes hot sont bien écrites parce qu'on finit vite par tourner en rond. J'exagère (à peine) car il  a quand même une petite histoire annexe à la romance, qui concerne le passé torturé des deux personnages principaux (à ce propos, suis-je la seule à avoir eu du mal avec le comportement d'Eva ? Je n'arrive pas à comprendre ses agissements et ses rapports avec le sexe (et ce qu'elle accepte dans sa vie sexuelle) quand on connait son histoire). Et puis, il y a bien évidemment tout ce côté BDSM qui arrive, selon moi, comme un cheveu sur la soupe. Pour qui, pourquoi est-ce que cet aspect du roman n'a pas été assez développé, je ne sais pas, mais cela m'a semblé presque hors-sujet (après cet avis n'engage que moi hein...).

 

Venons en maintenant au gros problème de ce roman selon moi : ses personnages auxquels j'ai eu beaucoup de mal à accrocher. Eva en tête. J'avoue que son comportement égoiste et versatile m'a vite gonflé (pour rester polie). Elle pique des crises pour un oui, pour un non et finalement, elle m'a prodigieusement agacé. Mais soyons honnête, l'attrait principal de ce roma n'est pas Eva, mais bien le capital mâle de Dévoile-moi, j'ai nommé : Gidéon Cross, aussi surnommé par mes soins : le poète de ses dames.

 

Mesdemoiselles, admirez avec quelle delicatesse notre homme parle d'amour : "Je veux sentir mon sperme en toi quand je te caresserai avec les doigts. Je veux que tu sentes mon sperme, et que tu te rappelles ensuite comment j'étais lorsque je t'ai pilonnée et que j'ai déchargé en toi. Tu y repenseras et tu seras impatiente que je recommence, encore et encore.". Hum Gidéon, toi, tu sais parler aux femmes ! Bon, je râle mais Eva n'est pas mieux avec des répliques tout aussi cultes, telles que : "Pourquoi parler d'attirance sexuelle? Soyez cohérent, appelez plutot celà une émission séminale dans un orifice agréé !". Bref, j'ai eu énormement de mal à comprendre les deux personnages principaux et surtout à m'attacher à eux (la suite m'aidera-t-elle ? Seul l'avenir nous le dire, parce que oui, je vais pousser le vice jusqu'à lire toute la trilogie, moi aussi, j'aime me faire du mal ! Hihihi).

 

Bon, je bougonne, je râle mais en fait, j'ai plutôt passé un bon moment avec ce roman. Certes, j'ai fini par m'ennuyer mais dans l'ensemble cette lecture est plutôt divertissante. Et il faut dire aussi que j'ai bien aimé la plume de l'auteure. Sans être transcendante, elle est très agréable à lire, les scènes osées sont bien écrites et plaisantes et le roman est bien rythmé ! De quoi me plaire somme toute !

 

Dévoile-moi est une lecture sympathique mais sans plus. J'ai eu beaucoup de mal avec les personnages et le fait que le récit ne soit pas vraiment captivant. Néanmoins, j'ai apprécié la plume de l'auteure et je lirais quand même la suite, par curiosité. 

 

Star3

 

Titre VO : Crossfire, book 1 : Bared To You

Romance érotique - Editions J'ai Lu - 407 pages

Où l'acheter : Dévoile-moi

 

(Pour plus d'avis)

Logo Livraddict

 

79689430_p.jpg

Rédigé par Evy

Publié dans #L'étagère de la Romance

Repost 0
Commenter cet article

Caro Bleue Violette 21/04/2013 21:37

Mouhahaha, j’adore ton résumé ! Et le poète de ses dames pour Gideon, c’est trop bien trouvé !

Sinon comme toi, j’ai trouvé qu’Eva n’était pas cohérente en acceptant ce qu’elle accepte.

Par contre, je n’ai pas trouvé les scènes hot bien écrites du tout, trop détaillées et trop anatomiques, on aurait dit un cours de biologie porno :P

Evy 26/04/2013 21:31



Ah ben je suis ravie de voir que je ne suis pas la seule à avoir eu du mal avec ce qu'Eva accepte. Franchement quelle personne victime de si graves sévices aurait ce compotement ?



Sora 13/03/2013 00:48

Ce livre n'a vraiment pas l'air terrible. Si tu veux une bonne intrigue, une belle histoire d'amour, de l'érotisme et des personnages bien développés, je te conseille la Confrérie de la Dague noir
de J.R. Ward. Car elle a réussi à réusnir tous ces éléments et à les combiner pour donner une série vraiment intéressantes qui garde encore beaucoup de surprises !

Evy 13/03/2013 14:45



Ben disons que ça se lit mais on n'en garde pas un souvenir impérissable !



Elsinka 09/03/2013 14:16

J'ai adoré ta chronique. ^^ Enfin, pour ma part, c'est niet d'avance pour ce roman. =P

Evy 09/03/2013 18:52



Merci beaucoup



Sandrine 09/03/2013 11:03

J'avoue avoir lu ta chronique en diagonal car je ne voulais pas trop de spoilers, comme il s'agit de ma prochaine lecture ! J'espère qu'elle sera aussi sympathique que tu le dis ;)

Evy 09/03/2013 12:40



Bonnes lectures à toi !



SoJo250381 07/03/2013 17:54

J'avoue que j'ai du mal à finir le premier tome de cette trilogie, tant cela traîne en longueur et qu'il n'y a pas de véritable histoire.
Cependant, j'ai bien aimé la description des scènes de sexe et Eva est nettement moins cruche qu'Anastasia.
J'ai arrêté la lecture de "Cinquante Nuances de Grey" au milieu du tome 1.
Je ne comprends pas tout cet engouement autour de la trilogie d'E. L. James. J'ai l'impression que le grand public découvre la littérature érotique. Elle existait déjà chez Harlequin (cf. Les
collections "Passions Extrêmes" et "Spicy"). Pour moi, il n'y a rien de nouveau de ce côté-là.

Evy 07/03/2013 18:45



Pour ma part, je n'ai toujours pas commencé la saga 50 shades ! Faudrait que je me lance!



Kincaid 07/03/2013 09:53

je suis totalement d'accord avec toi : ça se lit facilement mais au final, on en garde pas un souvenir impérissable !

Evy 07/03/2013 18:45



Oui c'est tout à fait cela !



Touloulou 06/03/2013 10:49

Cela fait deux avis vraiment pas hyper positifs que je lis sur ce roman en deux jours !
Pour l'instant, ça me tente pas...

Evy 07/03/2013 18:48



A la limite si tu le trouve d'occaz ou en biblio pourquoi pas mais sinon...



CherryBomb 06/03/2013 10:41

Coucou,
Je suis ravie de constater que je ne suis pas la seule à trouver ce livre "vulgaire". Vraiment, je ne comprends pas qu'on puisse parler d'érotisme quand on voit comment se parlent les
protagonistes. Je suis loin d'être fleur bleue mais y'a des limites, et pour moi la base de tout, c'est le respect, et là je n'ai pas l'impression qu'ils se respectent. Ils sont des objets l'un
pour l'autre. Bref !
Je ne l'ai pas encore terminé car je m'ennuyais tellement que je l'ai mis en pause depuis un bon moment. J'en suis à la page 200. Moi qui étais si enthousiaste de le lire, je pensais que ça
volerait plus haut que 50 shades, eh bien non, grosse déception !

Evy 07/03/2013 18:46



Je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai trouvé le roman vulgaire mais ça tourne vite en rond c'est certain ;)



Frankie 06/03/2013 08:18

C'est vrai qu'on finit par se lasser (c'est ce qui m'est arrivé) mais bon j'ai bien aimé, même s'il y a plein de défauts et que ça ne vole finalement pas bien haut. En tout cas, je lirai la suite.

Evy 07/03/2013 18:47



oui c'est ça ! En fait on trouve ça pas terrible, mais finalement on a quand même envie de lire la suite !



Mypianocanta 05/03/2013 19:21

Tu vas lire la suite ??? OMG cela fait bien longtemps que la pure curiosité ne m'a pas incité à poursuivre une série qui semble aussi peu tentante.
Bonne poursuite alors ;)

Evy 07/03/2013 18:47



Lol, que veux-tu, je ne suis que dévotion à la cause littéraire bien sûr !



Noukette 05/03/2013 13:50

Rhaaaaaa, quel poète ce Gideon, on en redemande... ou pas...! J'ai choisi la même lecture que toi aujourd'hui, je crois que nous sommes d'accord sur presque tout !

Evy 07/03/2013 18:48



Oui je viens de lire ton billet et je vois qu'on a eu les mêmes impressions !