Dis-moi que tu m'aimes de Francisco de Paula Fernandez

Publié le par Evy

9782226242488

Paula, 17 ans, a rendez-vous avec Angel, le garçon qu'elle a rencontré sur Internet et dont elle est tombée amoureuse. Le jour J, elle attend, fébrile, mais il n'arrive toujours pas. Elle décide finalement d'entrer dans un Starbucks. C'est là qu'elle croise Alex, un jeune homme très séduisant qui lit le même roman qu'elle. Commence alors un chassé-croisé de rencontres amoureuses. Les trois meilleures amies de Paula, inséparables, assistent à cet imbroglio d'amour, de quiproquos et de rivalités en tous sens.

Tout a commencé avec un courrier reçu dans ma boite aux lettres, une enveloppe rouge et à l’intérieur une simple feuille de papier où il était noté : Evy dis-moi que tu m’aimes ! entouré de dessins de cœurs. Interloquée, je me suis demandée ce que cela pouvait bien signifier ce courrier. Serait-ce ma moitié qui me prépare une petite surprise ? Visiblement non…La réponse à ce mystère me parvient sous la forme d’un livre, quelques jours plus tard : le roman de l’été selon les éditions Albin Michel Wiz : Dis-moi que tu m’aimes de Francisco de Paula Fernandez aussi appelé Blue Jeans (oui je trouve ce pseudonyme étrange aussi). Autant vous dire que j’étais absolument ravie de pouvoir découvrir ce roman qui s’annonçait pétillant, dynamique et ensoleillé.

Paula a rencontré Angel sur internet et aussitôt c’est le coup de foudre. N’ayant jamais échangé de photos, pour ne pas être déçue ou influencé par ces dernières, ils décident de se rejoindre dans un café de Barcelone et de faire enfin connaissance. Mais le jour même de leur rencontre, rien ne se passe comme prévu… Angel ne vient pas à leur rendez-vous et Paula, après avoir attendu une heure, décide d’aller prendre un cappuccino dans un Starbuck non loin de là… C’est dans ce même café et à ce même moment qu’elle va rencontrer Alex, aspirant auteur, et dont la rencontre avec Paula va changer la vie.

Je dois avouer que je ne sais pas trop comment exprimer mes impressions de lecture concernant ce roman. Je l’ai lu rapidement et ce fut une lecture agréable mais ce fut loin d’être le coup de cœur auquel je m’attendais et si certains points du roman sont extrêmement plaisants, d’autres le sont beaucoup moins.

Au niveau du récit, j’ai beaucoup apprécié le changement de voix, de points de vue, opéré à chaque nouveau chapitre, j’ai trouvé que cela apportait un bon dynamisme au roman et permettait finalement de mettre en scène les différents personnages, qui sont au demeurant assez nombreux, et de mieux les connaitre. L’aspect « chassés-croisés amoureux » présent dans tout le roman fut également une bonne surprise avec un récit travaillé et des  histoires secondaires qui s’intriquent parfaitement dans la trame principale. Là où j’ai un peu tiqué, c’est que j’ai trouvé que le roman était beaucoup trop long. L’auteur s’attarde trop sur certains passages, qui n’apportent pas grand-chose à l’histoire, et finalement, plus d’une fois, j’ai eu envie de sauter plusieurs pages tant je commençais à trouver le temps long. Dommage, car le récit aurait gagné à être plus concis et raccourcis d’au moins deux cent pages.

L’autre point qui m’a gêné (et je dirais que c’est celui qui m’a le plus dérangé lors de ma lecture), ce fut la caractérisation des personnages masculins. Si les personnages féminins sont parfaitement bien dépeints et en adéquation avec leur âge, il n’en n’est pas de même pour les jeunes hommes de ce roman, qui n’étaient pas du tout crédibles dans leur rôle d’hommes de plus d’une vingtaine d’années et de fait, plusieurs fois pendant ma lecture, leurs réactions m'ont vraiment agacés, au point de vouloir reposer mon livre. Leur comportement était parfois à la limite de la niaiserie et j’ai vraiment trouvé cela regrettable car le reste des personnages sont vraiment très très attachants (je pense notamment aux quatre jeunes filles, qui forment le clan des dragibus) et émouvants, en particulier Mario et Diana qui sont mes préférés. J’ai aussi beaucoup apprécié le côté déluré mais aussi fragile de la chanteuse Katia, un personnage étonnant mais qui m’a beaucoup plu !

Mais l’un des points les plus appréciables de ce roman, ce fut la plume de l’auteur. Fransciso de Paula Fernandez nous livre un récit pittoresque et très émouvant. J'ai aimé son style, très imagé et tout en douceur. Malgré tout, une pointe de déception encore de découvrir que la ville de Barcelone n'est pas du tout mise en avant dans ce roman...

Francisco de Paula Fernandez nous offre avec Dis-moi que tu m'aimes un roman touchant et très agréable à lire. Si certains points m’ont gêné lors de ma lecture, il n’en reste pas moins que ce chassé-croisé amoureux au cœur du soleil de Barcelone fut une lecture divertissante. Elle plaira énormément aux jeunes lectrices en quête de papillons dans le ventre. 

 

Star3

 

Dis-moi que tu m'aimes de Francisco de Paula Fernandez
Titre VO : Canciones para Paula
Jeunesse - Editions Albin Michel Wiz - 634 pages

Où l'acheter : Dis-moi que tu m'aimes

 

Commenter cet article

malou 21/08/2012 23:06

J'ai lu tellement d'avis différents sur ce roman que finalement têtue comme je suis je vais me l'offrir pour le lire j'aimerais vraiment en avoir mon propre avis, merci pour cette chronique bisous

Evy 24/08/2012 19:58



Je pense que si tu peux le trouver d'occasion ou en biblio ça sera plus sûr en effet !



Anne Sophie 21/08/2012 21:07

mon avis est bien plus sévère que le tien ;)

Evy 24/08/2012 20:00



Oui je viens d'aller le lire ! Finalement, je me rends compte que beaucoup sont mitigés voire vraiment pas bons !



herisson08 21/08/2012 19:17

Je suis d'accord dans l'ensemble avec tes points négatifs, une lecture légère et agréable... mais pas un coup de coeur!

Evy 24/08/2012 20:00



Oui tout à fait ! Reste à voir si la suite est aussi longue ! Parce que du coup, ça ne me motiverai pas franchement à le lire !