Eon et le douzième dragon d'Alison Goodman

Publié le par Evy

9782710331445

 

Eon et le douzième dragon


Titre VO : The two pearl of wisdom

Auteur: Alison Goodman



Quelques mots sur l'auteur
:
Alison Goodman est née en Australie en 1966. Elle vit à Melbourne avec sa famille, Ron son mari et leurs chiens Jack Russel Terrier, Xanderpup et Spikeyboy. Elle a obtenu en 1999 une bourse d'écriture par l'université de Melbourne. Elle possède un Master ès Arts et anime les ateliers d'écriture avec des étudiants.Son premier roman, Singing the Dogstar Blues (publié en Australie en 1998) par la suite sorti dans plusieurs pays.Le roman a gagné un prix d'Aurealis Award pour le meilleur roman jeune-adulte et plusieurs autres prix. En juillet 2007, son roman policier "Killing the rabbit" a été publié aux USA et récompensé par le Davitt Award.

 

Son premier livre fantastique, Eon et le douxième dragon a été publié en Australie et aux USA en 2008. Il est sorti en Australie sous le nom de The Two Pearls of Wisdom et aux USA sous le nom de Eon: Dragoneye Reborn. Il a par la suite été vendu dans 13 pays et traduit dans 10 langues. Le roman a gagné en 2008 le prix Aurealis Award pour le meilleur romman de fantastique.

 

 

Autre(s) roman(s) de cet auteur : Singing the Dogstar Blues, Killing the rabbit

 

photo742.jpg

 


Genre: Fantasy

Edition : La table ronde

Nombres de pages : 528

Résumé:
Eon et le douzième dragon commence à la veille de l'extraordinaire cérémonie au cours de laquelle le dragon Rat désignera son apprenti. Chaque année, en effet, l'un des douze dragons énergétiques protégeant le pays choisit celui qu'il initiera à la magie du dragon. Eona, seize ans, s'est durement entraînée pour devenir cet apprenti. Or, seuls les garçons sont élus. Au risque de sa vie, la jeune fille se fait passer pour un adolescent. Confronté à la haine du redoutable seigneur Ido, Eon doit s'engager dans un combat sans merci pour défendre son secret. Un récit haletant, au coeur d'une Chine impériale mythique, où se mêlent amitiés et trahisons, pratiques et puissances magiques.

Pourquoi j'ai choisi ce livre :
C'est un emprunt compulsif dans le coin nouveauté/jeunesse de ma biblio, un emprunt compulsif dû entièrement à la 4ème de couverture qui, quand je l'ai lu, m'a tout de suite rappelé l'histoire de Mulan (et j'adorais Mulan étant enfant et même maintenant). Je ne me suis pas posée de questions, je l'ai tout de suite emprunté. De plus, je trouvais la couverture superbe et vous savez à quel point je suis sensible aux jolies couvertures !

   

Mon avis personnel: Cela faisait longtemps que je n'avais pas été autant passionnée par un roman. J'ai littéralement dévoré Eon et je l'ai tout de suite fait découvrir à une de mes meilleure amie qui l'a aussi aimé ! Je n'ai qu'une hâte que la suite sorte enfin ! (Elle sort en avril de cette année en VO, je pense que je me l'offrirai ainsi que le tome 1 en VO également ! Parce que avons-le les couvertures en VO sont superbes ! )

 
Eon nous conte l'histoire d'une jeune adolescente, estropiée et esclave d'un maître sévère mais juste. Eon a été achetée petite et son maître la fait passer pour un garçon pour la former et la préparer à passer l'épreuve des 12 dragons énergétique. Chaque année le dragon ascendant choisi son apprenti, apprenti qui ne peut bien 51-JDsTS-NL.jpgévidemment être qu'un homme. Cependant, devenir l'apprenti du dragon rat est la seule chance pour Eon et son maitre de s'en sortir. Ils se battront jusqu'à bout pour conserver leur secret et atteindre leur but. Malheureusement pour Eon, la cérémonie des dragons ne se déroule pas vraiment comme prévue. Son avenir change du tout au tout, la vie est en danger, de même que son secret. Arrivera-t-il à se sortir vivant de cette situation ?
 
Je l'avoue, ce que j'ai le plus aimé, c'est vraiment l'histoire. Complexe mais très bien construite et ficelée, elle nous plonge directement dans un univers fictionnel copié sur la Chine antique et c'est avec grand plaisir que j'ai aimé découvrir ce monde absolument passionnant ! Le monde un peu magique et surtout mystique des dragons m'a encore plus envouté (j'adore les dragons, je les trouve trop choux !!). Cette mythologie est très bien expliquée (bien que j'avoue parfois m'être un peu perdu quand l'auteur expliquait l'histoire des énergies et autres fluides) et grâce au rythme quand même bien soutenu du récit, on ne s'ennuie pas une seule seconde en compagnie de Eon.
 
L'histoire se concentre donc sur Eon/a, jeune fille qui a eut un accident plus jeune dont elle ne se souvient pas et qui reste donc handicapée à cause de sa hanche broyée. Tout au long du roman, nous suivons son parcours initiatique, rencontrons avec elle de nouvelles personnalités (j'ai adoré le personnage de Délia que j'ai trouvé fascinant, une femme dans le corps d'un homme c'est peu courant), et nous initions avec elle à la politique et aux jeux de pouvoirs. Nous souffrons avec elle (personnellement j'en avais mal pour elle à certains moments, surtout au début !) et explorons en sa compagnie ce monde différent du notre.
 
De plus, j'ai vraiment apprécié le fait que ce roman soit bourré de suspenses, de révélations, de secrets. Personnellement, il y a deux trois choses qui m'ont beaucoup surprise et j'attends avec impatience la suite pour en apprendre plus sur l'histoire personnelle de Eon/Eona (ce premier tome en effet plus concentrée sur le récit en général, on n'apprend que très peu de choses sur la personnage principale).
 

Le récit m'a donc beaucoup plus. De fait, j'ai englouti les quelques 500 pages de ce roman en àEona.jpg peine 3 jours. Pourtant si j'ai adoré l'histoire dans sa globalité et que j'ai vraiment vraiment hâte de lire la suite (car il faut le dire, l'auteure nous offre un beau cliffhanger quand même avec cette fin !), j'émets quand même un bémol, justement à cause de cette fin et du personnage d'Ido. Ce qui lui arrive ne m'a pas plus. C'est pour moi trop facile et soudain ce revirement de situation, pas du tout cohérent, à mon avis avec le reste du récit, aussi j'espère qu'Alison Goodman arrivera à me surprendre dans la suite...

J'ai beaucoup aimé les personnages. Très bien développés, avec une personnalité et une sensibilité propres à chacun. Ils sont tous attachants ou détestables (on pourra d'ailleurs regretté le côté un peu manichéen de certains des protagonistes, j'attend de voir si certains vont développer une part d'ombre dans la suite). Mais les personnages restent quand même attachants, en particulier Eon et Délia. L'auteur a su les rendre intéressants et captivants tout en gardant une grande part de mystères les concernant.

Un mot enfin sur la plume de l'auteure. Je dois d'abord avouer que j'ai été surpris par la maturité et le côté sombre du style d'Alison Goodman. De fait, même si ma médiathèque l'a classé dans le rayon jeunesse, pour moi. Eon et le douzième dragon n'est pas de la jeunesse, c'est de la fantasy, qui a certes un petit côté enfantin mais qui reste quand même trop obscur et travaillé pour de la littérature jeunesse. Ce fut donc pour moi un petit coup de cœur pour la plume de l'auteure, qui m'a véritablement touché et transporté dans cet univers si spécial.

 

Tout ça pour dire : que ce livre fut une lecture très spéciale, une lecture qui m'a fait voyager, rêver, trembler et espérer. Eon et le douzième dragon est un roman que je vous recommande chaudement. Malgré quelques petits défauts, ce livre presque coup de coeur, est une vraie pépite !

 

Star5

 
Où l'acheter:
Eon et le douzième dragon

 

Pour aller plus loin :

 

- Le site de l'auteur (en anglais)

- La page bibliomania du livre (pour plus d'avis !)

Commenter cet article

Iluze 25/03/2011 17:18


Tu me donnes envie de le sortir de ma PAL là :)


Evy 25/03/2011 17:25



Ohhhhh mais oui sors le de ta PAL ! Je serais vraiment curieuse d'avoir ton avis dessus !