Focus on...les éditions Harlequin

Publié le 24 Février 2012

Focus-on-.Harlequin.jpg

 

Harlequin, c'est LA référence de la romance (d'ailleurs, on refère très souvent à ces romans en les appellant "romans Harlequin"), c'est pour cette raison que lorsque j'ai fais mes recherches pour mon article : La romance : mode d'emploi, j'ai lu énormement de choses sur cette maison d'édition. Plusieurs éléments m'ont interpellé et j'ai eu envie de faire un petit article spécial pour vous présenter ce leader de l'édition en matière de romance. 

 

L'histoire d'Harlequin

 

1949 : Naissance d’Harlequin au Canada, à Winnipeg, province du Manitoba. Richard Bonnycastle, homme d’affaires à l’esprit innovateur, lance avec sa femme Mary la petite société d’édition. Premier titre : The Manatee. Harlequin Books publiera désormais au format de poche des romans allant de l’aventure aux classiques, et du western à Agatha Christie et Somerset Maughan, mais aussi des livres de cuisine.

 

1953 : Harlequin publie son premier roman « médical » : les histoires d’amour entre docteurs et infirmières ne cesseront plus dès lors de captiver les lectrices.

 

1957 : The Hospital in Buwanbo, d’Anne Vinton, au catalogue de Mills & Boon, est le premier roman sentimental publié en Amérique du Nord par Harlequin.

 

1964 : L’éditeur canadien se consacre désormais entièrement au genre sentimental, grâce aux titres de M&B, mais aussi aux auteurs américains et canadiens.

 

1978 : Arrivée en France. Complainte sicilienne, de Violet Winspear est le premier roman publié par la filiale française. L’éditeur canadien s’implante la même année en Scandinavie après une entrée remarquée en Europe via la Hollande et l’Allemagne trois ans plus tôt. L’Espagne, la Grèce suivent en 1979, puis le Japon, la Nouvelle-Zélande…

 

1985 : Hachette Livre entre au capital des Editions Harlequin France à hauteur de 50%.

 

2001 : C’est à une femme que revient la toute première place à la tête de Harlequin Enterprises. Entrée dans le groupe 16 ans auparavant, Donna Hayes est nommée P.-D.G. d’Harlequin.

 

2003 : Les Editions Harlequin inaugurent en France leur première collection de fiction en grand format avec Red Dress Ink (spécialisée dans la Chick-lit) : un vrai succès de librairie.

 

2008 : La marque Harlequin fête ses 30 ans en France.

 

2010 : Les Editions Harlequin France lancent en juin la collection Darkiss, premier programme de fiction destiné à un public de jeunes lectrices (15-18 ans).

 

 

Harlequin en quelques chiffres

 

  • Dans le monde

- Plus de 125 millions de livres vendus en 2010 et 5,9 milliards depuis la création des Editions Harlequin.
- Plus de 4 livres Harlequin vendus chaque seconde.

- Plus de 50 millions de lectrices à travers le monde.
- Plus de 110 titres / mois publiés en 32 langues et diffusés dans 115 marchés.
- 1100 auteurs anglo-saxons écrivent pour Harlequin.

  • En France

- Près de 9 millions de livres vendus en 2010.
- Plus de 700 titres publiés chaque année.
- 1 livre Harlequin vendu toutes les 3 secondes.
- Près de 3,5 millions de lectrices.
- Un lectorat jeune : 50% des lectrices Harlequin ont entre 25 et 50 ans (près de 30% ont moins de 35 ans).

 

En lisant ces chiffres, j'avoue avoir été assez surprise. Déjà je ne pensais pas que les romans Harlequins étaient aussi populaires ni qu'ils avaient autant de succès chez les jeunes générations. Je suis aussi très étonnée par le nombre de publications qui sont faites chaque année pour cette maison d'édition et par le nombre d'exemplaire de livres vendus ! J'aime cette idée que finalement on est loin de voir le livre disparaitre de notre quotidien...

 

focus-on-Harlequin.jpg

 

La diversité d'Harlequin (Collections et thèmes)

 

Les collections Harlequins, ce sont plus d'une vingtaine de collections abordant différentes thématiques de la romance. C'est vraiment ce que je trouve le plus attractif dans cette maison d'édition : cette diversité. En effet, il y en a pour tous les goûts. En ce qui me concerne, j'ai un peu testé toutes les collections il y a quelques années, et j'ai constaté que plusieurs ne correspondaient absolument pas à mes attentes en termes de lectures, notamment les collections Azur ou Blanche, que je trouve peut-être un peu trop conventionnelles. En revanche, moi qui aime les amours torturés, la collection Historiques, Darkiss (nouvelle née de la maison d'édition, ce sont des romans young-adult de très bonne qualité !) ou encore The Red dress ink sont faites pour moi !  

 

 

Petit tour d'horizon des différentes collections et thèmes de la maison d'édition :

 

  • Collection Audace : vivez des passions extrêmes
  • Collection Azur : "La force d'une rencontre, l'intensité de la passion", Romances dans le monde contemporain.
  • Collection Best Sellers : comme son nom l'indique, il s'agit de romances écrites par des auteures renommées. 
  • Collection Black Rose : "Amour et suspense"
  • Collection Blanche : "Passions et ambitions dans l'univers médical"
  • Collection Coup de coeur : "Des histoires inédites, tendres et romantiques"
  • Collection Darkiss : des romans Young-Adults
  • Collection Duo : "Trois romans d'amour à prix très doux"
  • Collection Horizon : "La magie du rêve et de l'amour."
  • Collection Jade : "Les grandes auteures en grand format"
  • Collection Les Historiques : "Le tourbillon de l'histoire, le souffle de la passion"
  • Collection Luna : "Aux portes de l'imaginaire..." Les romances fantastiques
  • Collection Mira : Passion et Thriller
  • Collection Nocturne : Les romances paranormales
  • Collection Nora Roberts : Une collection entièrement dediée à l'écrivaine Nora Roberts
  • Collection Passions : Les romances passionnelles
  • Collection Prélud' : "L'intensité du romanesque"
  • Collection The Red Dress Ink : Les Chick-Lit
  • Collection Spicy : Les romances érotiques

 

Harlequin se lance dans le numérique

 


Je voulais terminer ce petit article en mettant en avant un point essentiel de cette maison d'édition : son lancement dans le monde du numérique. En effet, Harlequin peut désormais se lire soit directement sur votre ordinateur (en format Pdf ou encore Epub) soit sur votre liseuse, tablettes, smartphones (format Kindle ou autre). Ce qui est intéressant et plutôt sympatique, c'est que l'on peut trouver ces e-books à moindre coût (à partir de 2,99€).

 

Pour vous faire une petite idée, les éditions Harlequin vous propose de découvrir gratuitement 10 romans de différentes collections. C'est ici !

 

En ce qui me concerne, comme j'ai une tablette et que j'ai téléchargé l'application Kindle dessus, il m'a suffit de taper les titres de ces 10 romans dans la barre de recherche Amazon et en un clic, les romans étaient transferrés gratuitement dans ma tablette !

 

Voilà, nous arrivons à la fin de cet article ! J'espère que vous aurez appris quelques petites choses concernant cette maison d'édition !

 

Et vous, connaissez-vous, aimez-vous Harlequin ?

 

Le week-end de la romance copie

Rédigé par Evy

Publié dans #L'étagère de la Romance

Repost 0
Commenter cet article

Josy 09/11/2014 22:41

Salut ! Je viens de lire ton article et j'ai surtout une petite remarque à te faire : tu ne cites jamais tes sources ? Parce que ton historique d'Harlequin est un joli copié/collé de Wikipédia. Si tu veux faire un blog un minimum professionnel, tu devrais rajouter tes sources. Ca pourrait finir mal un de ces jours. c'est juste un conseil pour la suite :)
Sinon, j'aime la clarté et la sobriété de ton article.
Mais Harlequin, ce n'est pas mon truc ^^

Anna 27/09/2012 12:27

J'adore les harlequins, particulièrement la collection historique ; j'ai découvert les harlequin en ligne il y a quelques mois, j'en ai acheté plusieurs au format numérique et je trouve ça très
pratique.
Bises

Evy 30/09/2012 10:48



C'est vrai que leur collection Historique est vraiment agréable à lire !



Dadoushka 21/03/2012 23:40

Harlequin ou...comment enchainer des romans qui se terminent tous de la même façon! C'est vrai que c'est chiant quand on en lit cinq ou six d'affilée mais faut avouer qu'entre un livre qui parle de
la guerre d'opium en chine et des poemes dits "libres" de mahmoud darish...nan sérieux ça m'a fait du bien lol

Touloulou 29/02/2012 23:49

Personnellement, je n'aime pas les harlequins, je ne pensais pas non plus que c'était aussi populaire !
A la limite, en version historique ça peut être drôle... faudrait voir !

Evy 04/03/2012 17:18



Oui tu peux tenter les romans gratuits ! ça permet de découvrir une maison d'édition à moindre cout !



Estellecalim 26/02/2012 19:21

Je travaillais sur le roman policier mais je m'étais intéressé à toute la paralittérature. Par contre, j'avais une collègue, Magalie Bigey, qui avait travaillé intégralement sur le roman
sentimental.

Evy 27/02/2012 09:57



Ah très intéressant aussi ! Bon courage en tout cas !



Estellecalim 26/02/2012 08:15

Comme toi, je vote pour les Historiques, découverts pendant que j'explorais ce pan de la production romanesque pour ma thèse (avec SAS et d'autres monuments de la littérature ;D).
Il faudrait que j'aille voir les Mira qui me tentent pas mal aussi. Le format numérique pourrait me permettre de le faire, merci pour le lien.

Evy 26/02/2012 10:16



De rien ! Quel est le titre de ta thèse ? ça doit être très intéressant de travailler sur ce thème en tout cas !



Tiboux 24/02/2012 18:41

Personnellement, j'ai lu mon premier Harlequin l'année dernière (il me semble). C'était La fierté des MacGregor, et j'ai été conquise par cette lecture. J'adore la collection Darkiss. Et je compte
bien explorer les autres collections au fur et à mesure ;)

Très sympa comme article ma Evy. Néanmoins, tu as oublié de préciser leur politique de publication. C'est à dire qu'une fois le stock d'un roman épuisé, ils ne rééditent plus du tout. C'est pour
cela que certains titres atteignent des prix hallucinants. ;)

Gros gros bisous. ;)

Evy 24/02/2012 18:54



Ah merciii beaucoup ma Tiboux ! J'ajoute cette info ! Et je note ta référence concernant le livre que tu as lu (ça semble se passer en Ecosse, et moi les Highlands et les écossais me font craquer
!)