La maîtresse de Rome de Kate Quinn

Publié le par Evy

La maitresse de rome

 

La maîtresse de Rome

 

Kate Quinn

 

(Site web - Facebook - Twitter)

 

Kate-quinn.jpg

 

Jeux du cirque, complots, banquets, orgies... Dans cette formidable saga antique, Kate Quinn fait revivre avec panache l'univers dépravé et sanglant de la Rome du Ier siècle.

Jeune esclave juive soumise aux caprices de l'arrogante Lepida Pollia, sa maîtresse, Thea connaît pour la première fois le bonheur dans les bras du gladiateur Arius le Barbare, la nouvelle coqueluche de Rome. Mais leur idylle attise la jalousie de Lepida, qui s'emploie de son mieux à les séparer.
Cette dernière n'est pas le seul obstacle à se présenter sur la route des deux amants. Grâce à ses talents de musicienne, la belle Thea ne tarde pas àêtre remarquée de l'aristocratie romaine... et d'un dangereux admirateur : l'empereur Domitien, un homme brillant mais cruel qui en fait sa favorite. Devenue la femme la plus influente de Rome, Thea doit plus que jamais garder son amour pour Arius secret.

 

LigneFleur

 

Ce livre a fait vibrer la blogosphère il y a quelques mois et j'avoue que tous ces billets ultra positifs quant à ce roman historique m'ont donné envie de me jeter également dans l'arène (mouahahahah quel beau jeu de mots ! ). Anyway, j'ai donc commencé et dévoré ce roman en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Néanmoins, si j'admets volontiers que j'ai passé une excellent moment de lecture avec La maîtresse de Rome, je suis quand même loin du coup de coeur ou d'être aussi exaltée que d'autres blogueuses.

 

Théa est une jeune esclave, vivant à Rome au temps des empereurs et des gladiateurs. Sa maîtresse, Lepida Pollia, du même âge qu'elle, est une femme cruelle et perverse qui prend plaisir à humilier Théa. Toute sa famille ayant été massacrée, elle est seule et ne parvient vraiment à trouver un semblant de bonheur à sa vie que lorsqu'elle rencontre Arius, un gladiateur. Mais Lepida, qui convoite cet homme, va tout faire pour les séparer.

 

J'ai apprécié le récit. L'histoire est travaillée, bien construite et écrite avec beaucoup de cohérence. Le gros point positif du roman, c'est, pour moi, cette aspect un peu grande fresque dans la mesure où l'on suit les aventures des personnages sur de très très nombreuses années. J'ai apprécié de pouvoir suivre l'évolution des personnages, ce qui leur arrive, etc. Le final est vraiment très réussi, toutes les actions qui s'étaient décantées dans le roman trouvent une fin parfaite dans les derniers chapitres.

 

J'ai noté deux petits points concernant le roman qui m'ont gêné durant ma lecture. D'une part, je trouve l'ensemble un peu long et pas très bien équilibré. Certes, il y a beaucoup de rythme, il se passe constamment quelques actions pour relancer l'intrigue mais j'ai eu l'impression que l'auteure cherchait à en faire trop. D'autre part, et c'est lié à mon premier point, j'ai noté un peu trop de longueurs. Parfois, on sentait que certains dialogues et descriptions étaient superflus et n'apportaient pas grand chose à l'histoire. Dommage !

 

En revanche, les personnages sont une vraie réussite. Très bien caractérisés et dépeints, on prend énormement de plaisir à suivre leurs aventures, à apprendre à les aimer (au début Théa ne me plaisait pas trop, mais j'ai appris à l'apprécier) ou à les détester (Lepida est une juste horrible, mais je pense que c'est certainement un des personnages les plus intéressants du roman, même si parfois, on peut se demander si l'auteure n'a pas voulu en faire trop avec elle, car certaines de ses réactions sont un peu exagérées, voire peu crédibles). Mon préféré restera Arius, qui m'a plu du début à la fin et qui est resté fidèle à lui même tout au long du roman. De fait, les personnages sont assez nombreux dans ce roman, mais l'auteure a réussi le tour de main de tous les rendre captivants (je pense que le changement de voix et points de vue à chaque chapitre y est pour beaucoup d'ailleurs) et j'attends avec impatience de pouvoir lire la suite de cette saga, pour les retrouver quelques années plus tard.

 

La plume de Kate Quinn fut une découverte très sympathique. Assez simple, mais graphique et légère, j'ai apprécié la fluidité du récit, même si j'ai regretté que la traduction ne soit pas à la hauteur du récit (certaines phrases sonnaient vraiment très étranges, voire un peu anachroniques). En tout cas, je pense que je lirais ces prochains romans en version originale.

 

La maîtresse de Rome fut une agréable lecture, passionnante et captivante ! J'ai vibré avec les personnages et adoré les suivre durant toutes ces années. Pour autant, ce ne fut pas un coup de coeur, la faute à quelques longueurs et à certains personnages qui virent un peu au ridicule à cause de traits de caractère poussés à l'extrème. Néanmoins, un roman historique que je recommande !

 

Star4

 

Titre VO : Mistress of Rome

Historique, Romance - Editions Presse de la cité - 535 pages

Où l'acheter : La Maitresse de Rome

Commenter cet article

Les Perroquets de la place d'Arezzo 30/10/2013 06:49

Ton billet est très bien écrit que j'ai de plus en plus envie de lire tout ce que cet ouvrage raconte.

Evy 05/11/2013 10:20



Merci beaucoup ! A bientôt !



Cindy 26/10/2013 13:29

Effectivement, j'ai vu pas mal de chroniques sur ce sujet. Pourtant, j'adore l'époque de la roma antique - ca me fait penser à la série du même nom - mais je n'arrive pas vraiment à accrocher au
4e. Ca passera peut-être ;)
Merci du billet ;)

Evy 05/11/2013 10:21



Franchement, ne t'arrête pas à la quatrième de couverture, l'histoire est bien plus complexe que cela



Frankie 21/10/2013 19:52

Comme toi, j'ai beaucoup apprécié cette lecture sans que ce soit un coup de coeur non plus. Je ne sais pas trop pourquoi. J'ai trouvé Lepida vraiment super en méchante que l'on adore détester, en
revanche, à côté, j'ai trouvé Thea un peu fade.

Evy 22/10/2013 11:42



Ah ben tu es une des seules blogueuses que j'ai croisé qui n'ait pas eu un coup de coeur pour ce roman ! ça fait plaisir de voir que je ne suis pas la seule :)



Cla 21/10/2013 14:59

J'ai juste super envie de le lire :)
Bises.

Evy 22/10/2013 11:42



Je te le recommande ! Une superbe lecture !



Pinklychee 21/10/2013 14:07

J'ai adoré ce roman, d'ailleurs j'ai hâte de découvrir la suite!
Tout comme toi, j'ai apprécié tout ce côté "grande fresque" et j'ai aimé suivre les personnages durant plusieurs années.
Le personnage que j'ai sans doute le plus apprécié est sans conteste Lepida: c'est une femme frivole, mais au caractère extrêmement bien travaillé, riche et complexe, et son côté parfois hystérique
et théâtral m'a beaucoup plu, c'est à mon sens une vraie réussite!
Bref, ce roman a été un coup de coeur, et je suis contente de voir qu'il t'a plu! :)

Evy 22/10/2013 11:45



Je vois que Lepida a beaucoup plus de succès que théa en tout cas ! Merci de ta visite !