La saga des Stanislaski de Nora Roberts

Publié le par Evy

9782280234740.jpg

 

La saga des Stanislaski

 

Nora Roberts

 

(Site Web - Facebook)

 

Nora-Roberts.jpg

 

Natasha, Mikhail, Rachel. Ils sont frère et sœurs. Nés de parents ukrainiens, ils ont grandi aux Etats-Unis. Bien que très différents, ils ont en commun la générosité, le talent, et l’esprit de clan. Et pour chacun d’entre eux, va bientôt se jouer le moment le plus important de leur vie.


Natasha, l’aînée des enfants Stanislaski, vit à Shepherdstown, une petite ville de Virginie où elle a ouvert un magasin de jouets. Depuis quelques années, elle a renoncé à une carrière de danseuse étoile pour venir s’installer à la campagne, loin du clan familial. C’est là qu’elle fait la rencontre de Spencer Kimball, le célèbre musicien qui vient de quitter New York pour vivre ici avec Freddie, sa petite fille de cinq ans. Comme Natasha, Spencer a des blessures secrètes à guérir…


Mikhail, lui, est l’artiste de la famille. Et aussi étonnant que cela puisse paraître, il va tomber sous le charme de Sydney, une femme d’affaires new-yorkaise, mélange de fierté et d’orgueil. Pourtant, lorsque Mikhail débarque pour la première fois dans son luxueux bureau, hirsute et en colère, les choses démarrent plutôt mal.
Rachel, quant à elle, est installée comme avocate à New York, où une brillante carrière l’attend. Elle a le goût du risque, de l’énergie, de l’ambition à revendre… et pas de temps à accorder aux relations amoureuses. Et il va lui falloir une bonne dose de combativité pour résister aux avances de Zackary Muldoon, avec lequel elle est contrainte de travailler deux mois durant…

 

LigneFleur

 

A l’occasion de mon week-end spécial Romance, les éditions Harlequin m’ont fait parvenir ce roman (un grand merci à eux). J’en étais d’autant plus heureuse car non seulement j’avais déjà repéré ce titre sur leur site mais n'ayant jamais lu de romans de Nora Roberts (oui je sais, honte à moi !), je me suis dis que ce serait l’occasion parfaite pour découvrir un peu cette auteure très prolifique dans ce genre qu’est la romance. Ce livre étant un recueil des trois premiers romans d’une saga familiale, je vous propose trois mini chroniques pour chacun des romans et ensuite une fin de chronique globale sur les personnages et le style de l’auteure.

 

·         L’histoire de Natasha. Secret de famille

 

Natacha Stanislaski est une jeune femme qui tient un magasin de jouets dans une petite ville paisible des États-Unis. Elle s’est installée dans routine bien rodée qui lui convient parfaitement et qui l’aide à surmonter un passé douloureux. Mais sa petite vie bien tranquille est mise à mal par l’arrivée d’un homme troublant et de sa charmante petite fille.

 

L’histoire de l’aînée des filles Stanislaski est peut-être celle qui m’a le moins plu probablement à cause de son histoire, pour la bonne et simple raison que j’ai trouvé le récit un peu trop cliché dans son traitement (un passé torturé pour les deux personnages). En revanche, j’ai tout de suite accroché au côté familial du récit mis en avant. Finalement, on sent beaucoup de douceur se dégager de l’histoire de Spencer et Natasha et on ne peut s’empêcher de sourire à la fin du roman. Et puis la petite Freddy est tout simplement à croquer ! Rien que pour ce personnage, on aime le roman !

 

·    L’histoire de Mikhail. Un bonheur à bâtir.

 

Sydney n’a pas repris la tête de l’entreprise familiale depuis un mois qu’un homme ténébreux et visiblement très en colère débarque dans son bureau pour réclamer que l’entreprise immobilière de la jeune femme rénove enfin l’immeuble dans lequel il vit. Sydney vient de faire la connaissance de Mikhail Stanislaski et elle commence déjà à le regretter.

 

Ce tome m’a vraiment surprise par l’efficacité de la romance. Elle est simple et bien développée et surtout elle m’a fait sourire de contentement. Le couple m’a semblé parfaitement assorti et l’évolution de leurs relations très naturelle. Et puis Mikhail, quel homme ! Ce côté homme viril, artiste, macho et possessif mais si fier de ses sentiments m’a totalement fait craquer. C’est véritablement avec ce roman précis que j’ai commencé à dévorer le livre dans son entier.

 

·    L’histoire de Rachel. Les rêves d’une femme.

 

Rachel est avocate de la défense. Un jour, elle est appelée à défendre Nick, jeune homme perdu qui s’est fait prendre la main dans le sac en plein vol. Nick est un client difficile, mais Zack, le grand frère du jeune garçon, avec qui elle va devoir travailler pendant deux mois, l’est encore plus !

 

Ce troisième roman, ce fut mon cœur du volume entier ! Une fois que j’en eu commencé la lecture, je n’ai pas pu lâcher le livre avant d’en avoir tourné la dernière page. Ici pas d’histoire de passée torturé ou trouble pour nos deux personnages principaux, juste une attirance mutuelle et finalement une romance très belle. Je l’avoue, mon côté fleur bleue a été très satisfait par ce couple totalement captivant. Ce qui m’a aussi plu, c’est le fait que si la romance est toujours centrale dans ce genre de roman, l’auteure a réussi à intégrer une intrigue annexe plutôt intéressante (l’histoire de Nick et son évolution) dans son récit, ce qui a permis d’étoffer l’histoire et de lui apporter plus de rythme.

 

Parlons un peu des personnages dans leur globalité. Là encore, je pense qu’il s’agit d’un des meilleurs aspects de la saga. Tous sont terriblement attachants et possèdent leurs propres traits de caractère : Natasha et Spencer : la douceur, Sydney et Mikhail, la créativité et le côté artistique et Zack et Rachel : l’indépendance et le côté volcanique. Mais les personnages secondaires ne sont pas en reste. J’ai aimé retrouver cette espèce de fil rouge familial dans les trois tomes avec des allusions aux différents couples et personnages dont on a fait la connaissance dans les romans précédents. Ces personnages secondaires que sont par exemple Nick, Freddy ou encore les parents Stanislaski permettent d’accentuer encore un peu plus l’idée de saga familiale et apportent finalement beaucoup de diversité à l’ensemble des livres.

 

Quelques mots enfin sur la plume de Nora Roberts qui m’a agréablement surprise. Il y a quelques années, j’adorais lire de la romance et puis j’ai été vite lassée par ces histoires qui se ressemblent toutes plus ou moins. Dans ce livre, certes on nous présente trois romances mais qui finalement sont traitées de telle manière qu’elles n’en sont pas redondantes ou ennuyeuses. J’ai aimé la plume légère et tout en douceur de Nora Roberts qui nous livre des histoires très agréables à lire. J’ai également trouvé que la traduction était de bonne qualité, ce qui est plus qu’appréciable (j’ai noté seulement une erreur de changement de prénom entre le tome un et le tome deux) car je regrette de plus en plus le manque de travail et de rigueur dans les traductions. Or dans ce volume on peut lire que le traducteur a fait un très bon travail et a su faire honneur au style de l’auteure.

 

La saga des Stanislaski fut une très bonne lecture et découverte de l’écrivaine Nora Roberts que je n’avais encore jamais lu. Les trois romans nous présentent trois romances plaisantes et charmantes qui raviront les âmes romantiques et les amateurs de sagas familiales. Les personnages sont attachants et j’ai hâte de les retrouver dans le deuxième volume de la série : Le destin des Stanislaski qui est sorti le 1er février dernier.

 

Star4

 

Titre VO : The Stanislaski

Romance - Editions Harlequin, Collection Jade - 666 pages

Où l'acheter :  La saga des Stanislaski

 

Le week-end de la romance copie

Commenter cet article

Tam-Tam 20/02/2012 20:33

c'est le meme niveau que les stanislaski...meme époque. ca a un peu vieilli, mais plutot bien globalement!

Evy 24/02/2012 18:29



Je note les références alors



Tam-Tam 18/02/2012 14:47

je vais vais faire echo a ton billet lundi! j'ai pas fini le Sara Donati que j'ai commencé la semaine dernière, du coup je revisite la saga des MacGregor de la miss Nora!!

Evy 20/02/2012 18:11



Ah tiens, elle vaut le coup cette saga des MacGregor ?



Chi-Chi 18/02/2012 00:38

Ah les Stanislaski, un de mes grands souvenirs de mes débuts en romance! ;)
J'aime bcp aussi la suite de la série...

Evy 20/02/2012 18:12



La suite me tente énormement aussi ! Surtout que j'ai vu que c'était sur Nick et Freddy !