Le bleu de l'été d'Emilie Richards

Publié le 21 Septembre 2013

Le bleu de l'été

 

Le bleu de l'été

 

Emilie Richards

 

(Site web - Facebook - Twitter)

 

emily-richards.png

 

(D'autre(s) roman(s) de cette auteure)

Secrets de Louisiane

Le parfum du thé glacé

 

Aujourd’hui, Maddie est en bleu, un bleu couleur de ciel d’été…
Maddie, c’est la petite-fille que Charlotte Hale n’a jamais pu embrasser, à qui elle n’a même jamais pu parler. Car pour parvenir au sommet de la réussite, — et laisser définitivement derrière elle une enfance pauvre et douloureuse —, elle a dû renoncer, bien des années plus tôt, à l’affection de tous ceux qui comptaient pour
elle. Un choix qu’elle a toujours considéré comme le seul possible, et qu’elle n’a jamais remis en question. Jusqu’au jour où, bouleversée par une terrible nouvelle, elle prend conscience qu’elle ne peut plus continuer ainsi : avant qu’il ne soit trop tard, elle doit renouer les fils rompus de sa vie. Et pour commencer, parvenir à faire enfin la connaissance de Maddie, cette petite fille si attachante, si fragile, afin de lui offrir tout son amour. Cette quête, aussi désespérée que lumineuse, pour trouver le vrai sens de son
existence, Charlotte comprend très vite qu’elle ne pourra l’entreprendre seule. Et qu’elle ne touchera au but que grâce aux femmes extraordinaires dont le chemin vient de croiser le sien…

 

LigneFleur

 

Emilie Richards ne m'a jamais déçu. Des deux romans que j'ai pu lire de cette auteure, aucune mauvaise surprise et toujours des lectures passionnantes et bourrées d'émotions. Ce roman-ci ne fait pas exception et j'ai passé un très bon moment lors de sa lecture, même si je ressors un peu moins conquise que pour mes lectures précédentes.

 

Charlotte apprend une nouvelle dévastrice et décide de reprendre sa vie en main. Elle qui vit seule depuis des années tente petit à petit de reconstruire sa vie et de reprendre contact avec son ex-mari (l'amour de sa vie) et avec sa fille, avec qui elle s'est fachée de nombreuses années auparavant. Mais rien n'est aussi simple qu'il n'y parait, car sa fille n'a pas du tout l'intention de laisser sa mère refaire surface dans sa vie. Heureusement, il y a Maddie, la petite fille de Charlotte, qui pourrait bien les réunir.

 

Ce récit fut poignant. Une jolie histoire où s'entremêle les destins de tous les personnages et qui s'articule doucement autour de Charlotte. Une histoire émouvante qui saura vous toucher et peut-être vous donner envie de vous ouvrir aux autres. Après, on n'échappe pas à quelques longueurs et c'est bien dommage car l'intrigue en soi se suffit à elle-même et j'ai trouvé que beaucoup de passages, notamment les descriptions de lieux, étaient un peu superflus et plombaient le récit. Dommage car l'alternance entre flashbacks dans le passé et les différentes voix de narrations apporte vraiment une belle dimension et atmosphère à l'ensemble du roman.

 

Comme toujours avec Emilie Richards, l'accent est mis sur les personnages et leurs relations et force est de constater qu'à nouveau, elle nous offre une très très belle palette de personnalités différentes. J'ai beaucoup beaucoup aimé Charlotte, sa force de caractère, sa volonté de changer et de se repentir ainsi que son ex-mari, qui m'a beaucoup ému avec sa personnalité tout en finesse et sa douceur. Les autres personnages sont tous aussi charmants et attachants, sauf la fille de Charlotte, justement, qui m'est apparue trop égoïste pour vraiment arriver à me toucher.

 

Quelques mots, pour terminer sur le style de l'auteur, que, si vous ne le connaissez pas, je vous recommande de découvrir très rapidement. Emilie Richards écrit avec beaucoup de justesse, de sensibilité et de légèreté. Les pages défilent toutes seules et je ne me lasse pas de cette plume si fluide et agréable à lire.

 

Le bleu de l'été fut une belle lecture mais j'ai regretté le trop plein de descriptions qui plombent un peu le récit. A lire néanmoins, rien que pour le style de l'auteure qui vaut le détour !

 

Star3

  

Titre VO : One mountain away

Romance - Editions Harlequin, Collection Mosaïc- 507 pages

Où l'acheter : Le bleu de l'été

Rédigé par Evy

Publié dans #L'étagère des contemporains

Repost 0
Commenter cet article