Le diable s'habille en tartan de Teresa Medeiros

Publié le 17 Avril 2013

le diable s'habille en tartan

 

Le diable s'habille en tartan

 

Teresa Medeiros

 

(Site web - Facebook - Twitter)

 

Teresa Meidero

 

Emmaline Marlowe est sur le point d’épouser le puissant chef du clan Hepburn afin de sauver sa famille de la ruine, quand Jamie Sinclair l’enlève. Ennemi juré de Hepburn, le ravisseur d’Emma est tout l’inverse de son fiancé : beau, viril, audacieux…
Jamie s’attend à tomber sur une Anglaise timorée, pas sur une beauté troublante au caractère bien trempé. Les deux jeunes gens ne peuvent se permettre d’oublier qu’ils sont ennemis, pourtant leur attirance va troubler les règles du jeu.

 

 

LigneFleur

 

La couverture me tentait beaucoup et autant le dire tout de suite, tout ce qui porte un kilt de près ou de loin m'intéresse, j'avais donc vraiment hâte de me lancer dans cette lecture romantique.

 

Emmaline se tient bien droite devant l'autel, mais si elle sait qu'elle n'a pas d'autre choix que d'épouser le chef du clan Hepburn, elle n'en reste pas moins terrifiée à l'idée de devoir partager sa vie et son lit avec ce vieillard. Mais au beau milieu de la cérémonie, un groupe d'écossais, armés jusqu'aux dents, débarquent dans l'église et l'enlève. Emmaline fait alors connaissance avec Jamie Sinclair, un highlander qui est prêt à tout pour se venger des Hepburn !

 

Bon, je ne vais pas tourner trois heures autour du pot, je suis ressortie globalement déçue par cette lecture. Le récit est plat et peu captivant, la romance pas du tout passionnelle ni intéressante et les personnages peu attachants. Après, il ne faut pas non plus que je sois trop sévère car j'ai quand même lu ce roman d'une traite en quelques heures et il m'a bien diverti, mais je reste néanmoins sur ma faim.

 

Le récit donc débute sur les chapeaux de roues et l'auteure nous indique tout de suite la couleur. On connaît l'histoire personnelle des personnages dès le départ et cela nous permet de nous centrer directement sur leur romance. Alors là, c'est un des points qui m'ont le plus gêné lors de ma lecture car je me suis ennuyée tout le long du roman. La romance entre Emmaline et Jamie n'a pas grand intérêt. Le couple manquait cruellement d'alchimie et cela s'en ressent sur le plaisir de lecture (bon et puis pour tout avouer, moi j'attendais quelques scènes croustillantes et j'ai été cruellement déçue de ce côté là !). Le récit est lui même est assez quelconque, ultra prévisible et manquant d'équilibre entre les scènes d'action ultra rapides et le reste (J'ai eu l'impression que les personnages passaient leur temps à cheval ou à se menacer avec un pistolet).

 

Pour moi, le gros soucis, c'est le manque de profondeur des personnages. Jamie, qui est quand même censé représenter le côté mâle du roman ne m'a fait ni chaud ni froid, ah si, il m'a agacé ! Son côté homme de Cro-Magnon, qui se fiche de la civilisation m'a vraiment énervé. Emmaline est terne et trop naïve à mon goût. Je n'ai pas adhéré ni à son histoire ni à son comportement (trop versatile). Bref, le couple de héros m'a déçu. En revanche, j'ai beaucoup plus apprécié les personnages secondaires, plus drôles (les hommes de la compagnie de Jamie sont hilarants et très émouvants parfois) et plus touchants (notamment le grand-père de Jamie).

 

Là, je vais m'attaquer au sujet qui fâche mais j'ai eu un gros gros gros problème avec la traduction de ce texte, qui est absolument horrible. Beaucoup trop moderne et un peu trop familier parfois (avec des "si ça se trouve" et "ouais" à toute les sauces), ce style m'a gêné et de fait, même si j'ai lu rapidement le roman, je n'ai pas réussi à dire si j'ai aimé ou non le style de l'auteure (je pense que je retenterais l'aventure, mais en VO cette fois-ci).

 

En bref, Le diable s'habille en tartan fut une déception. Une histoire peu captivante et qui n'est pas servie par des personnages au fort capital sympathie et une traduction désastreuse ne m'ont pas aidé à vraiment entrer dans le roman. Dommage car l'ensemble était prometteur !

 

Star2

 

Titre VO : The devil wears plaid

Romance historique - Editions Milady - 429 pages

Où l'acheter : Le diable s'habille en tartan

 

(Pour plus d'avis)

Logo Livraddict

Rédigé par Evy

Publié dans #L'étagère de la Romance

Repost 0
Commenter cet article

Tam-Tam 21/04/2013 18:47

Le chardon et le Tartan de Diana Gabaldon...
(j'aurais juré avoir posté une réponse d'ailleurs à ton commentiare)(je dois devenir folle)

Evy 26/04/2013 21:03



Si si tu avais donné une réponse, c'est juste moi qui tarde à modérer mes commentaires ^^



Tam-Tam 18/04/2013 20:40

Jamie Fraser est le héros de la série de Diana Gabaldon.
Cette saga est absolument formidable!
Je viens de finir le tome 7 (j'en parlais ce mercredi d'ailleurs) et je suis toujours autant amoureuse de Jamie Fraser!
C'est un tome travel magnifique!

Evy 26/04/2013 21:02



Ah oui j'en ai entendu parler ! Il faudrait que j'arrive à me procurer les premiers tomes !



Tam-Tam 18/04/2013 17:15

haaaa...
décue à ce point...
moi je l'avais trouvé bien, sans plus. Mais pas décevant.
Disons qu'il aurait mérité quelques chapitres de plus...

et globalement à l'époque de ma lecture je m'étais dit que c'était parce que je faisait des comparaisons avec LE Jamie de la mort qui tue. Jamie Fraser, ZE héros de folie qui te ruine pour tous les
autres ^^

Evy 18/04/2013 18:21



Bon alors je vais passer pour une inculte, mais c'est qui ce Jamie Fraser ?



Méloë 18/04/2013 14:18

"tout ce qui porte un kilt de près ou de loin m'intéresse" Tout à fait ! C'est d'ailleurs pour cela que je suis venue lire ton billet.

Au final, mouais, je n'ai pas trop envie de découvrir le roman. Je pense qu'on doit pouvoir trouver mieux sur le sujet.

Evy 18/04/2013 18:22



Oui, il y a de bien meilleures lectures que celle-ci !