Les combustibles d'Amélie Nothomb

Publié le par Evy

Les combustibles d'Amélie Nothomb

C'est la guerre et c'est l'hiver.
Deux hommes et une femme sont terrés dans un appartement. Combien de jours leur reste-t-il à vivre ? En attendant, il n'est plus interdit de révéler ses vraies passions. L'amour, le désir, l'intelligence résistent-ils au froid ? A-t-on le droit de consumer ses dernières forces à lire de la mauvaise littérature ? Enfin, à l'heure du choix ultime, quel livre est assez important pour ne pas être mis à l'épreuve du feu ?

J'avais envie de découvrir de nouveau Nothomb (après Stupeur et Tremblements que j'avais adoré, et Journal d'Hirondelle qui m'avait laissé perplexe), et comme j'aime beaucoup le théâtre, j'ai choisi ce livre-ci ! Comme il était assez court, je l'ai gardé pour le Read-a-thon !

Je pense que ce qui ressortira de cette lecture ça sera : la déception. J'ai eu un coup de cœur l'année dernière pour la plume de Nothomb que j'adore. Je la trouve poétique, très fluide et agréable à lire.

Or dans cette pièce de théâtre, je n'ai pas retrouvé du tout cet aspect des romans d'Amélie Nothomb que j'aime beaucoup. L'écriture était presque banale. Alors bien sûr c'était toujours très fluide et j'ai lu cette pièce en moins d'une heure, donc tout va très vite, mais je n'ai pas retrouvé cet univers si particulier et cette plume si inhabituelle dans Les Combustibles. Donc déjà sur le style, je n'étais pas du tout convaincue.

Ensuite l'histoire, je dirais, aurait pu me plaire si elle avait été développée correctement. Je ne pense pas que l'auteur ait fait un bon choix en choisissant la forme de la pièce de théâtre. L'idée de départ m'avait attiré, et c'est vrai qu'elle appelle énormément au débat (sur l'importance et l'impact de la littérature, sur la nature humaine, etc.) cependant j'ai trouvé que tout allait beaucoup trop vite. L'ensemble manquait cruellement de développement et j'ai eu l'impression qu'on ne faisait que survoler les questions posées plutôt que d'entrer complétement dedans et c'est dommage de passer à côté de débats si intéressants. De plus, je n'ai pas aimé que le titre des livres soient inventés, j'aurai pu plus facilement m'identifier à la pièce et aux personnages si cela n'avait pas été le cas. On n'a pas de points de repère, mais bon je suppose que c'était voulu, mais je n'ai pas apprécié.

En ce qui concerne les personnages, je n'ai pas grand chose à dire pour la bonne raison que je les ai trouvé complétement inutiles. Nothomb aurait écrit un essai, ou un monologue ça n'aurait, à mon avis, rien changé. L'auteur ne nous donne que quelques indices sur les personnalités, mais le tout reste vraiment superficiel.

Cependant on sent un regain d'intérêt à la fin de la pièce en ce qui concerne les personnages et l'histoire mais malheureusement ça n'a pas suffit à me faire aimer cette pièce. Pour être honnête je ne pense pas que le théâtre soit un domaine que Nothomb maitrise totalement.

Tout ça pour dire : que j'ai été déçue. J'attendais mieux de cette pièce, d'une part car je sais que Nothomb surprend toujours et d'autre part car j'adore sa plume d'ordinaire. Or là je n'ai pas été surprise du tout, pour tout avouer je m'attendais à une fin comme ça dès le début, et je n'ai malheureusement pas retrouvé sa plume si poétique. Cependant comme je pense que le problème dans ce livre vient de sa forme : le théâtre, je lirai sans aucun doute les autres romans de cette auteur.

Les combustibles d'Amélie Nothomb

Les combustibles d'Amélie Nothomb
Théâtre - Editions Le livre de poche - 89 pages
Où l'acheter: ici

Commenter cet article

la librivore 24/04/2010 17:27


C'est bien d'avoir des avis très différents. J'avoue que j'ai adoré. Mais je trouve vos critiques pertinentes.


Evy 25/04/2010 17:14



Merci beaucoup de votre visite :) C'est ce que j'aime avec les Nothomb les lecteurs ont des avis complétement différents et c'est intéressant d'en débattre !



La librivore 22/04/2010 08:26


Bonjour, je cherche des participants pour la communauté "La littérature au féminin" qui chefche à rassembler les grandes romancières et leurs fans, Amélie Nothomb notamment.


wolf-shoute 12/03/2010 20:39


Ma prof de français est fan de l'auteur, elle nous a donc fait lire deux de ses livres, Stupeur et tremblements et La métaphysique des tubes. Autant le premier m'a faite rire, autant le deuxième
m'a laissée complètement froide. Personnellement, je n'aime pas trop l'auteur, elle a un style trop pompeux et je trouve qu'elle est très sur-estimée. Et dire qu'on n'a lu que ça pour la séquence
sur l'autobiographie, alors que les autres première L ont eu droit à Rousseau, Sartre et Duras... J'espère que je ne tomberai pas sur ça à l'oral du bac!
En tout cas, ta critique ne m'a pas donné du tout envie de tenter cette lecture. A ce qu'il parait, son meilleur livre est Hygiène de l'assassin. Peut-être que lui, je l'acheterai... si je le
trouve à deux euros au marché.

Bises,
Lulu

PS : juste pour te préciser que le livre n'est en général pas concidéré comme une pièce de théâtre mais comme un essai, ce qui parait assez logique vu qu'il n'a jamais été joué. Mais je pense que
nul ne s'insurgera si tu le laisses dans la catégorie théâtre.

PS 2 : Et si jamais tu as envie de lire une belle pièce de théâtre, je te conseille Ondine de Jean Giraudoux, qui est vraiment magnifique. J'ai vu que tu avais lu du même auteur La guerre de Troie
n'aura pas lieu. Ondine est très différente, très poétique et plus accessible, je trouve. Et son adaptation d'Electre est aussi fabuleuse =)


Evy 13/03/2010 09:31



Bon courage pour ton oral de BAC  En ce qui me concerne, c'est pareil les nothomb je les achetes dans des
librairies d'occasion car même en poche je trouve que c'est cher étant donné que ses livres sont toujours très court !



Melisende 25/02/2010 22:43


Ah ben moi au contraire, tu vois, c'est un des Nothomb qui m'a fait revoir un peu mon jugement sur l'auteure que j'avais découvert avec "Biographie de la faim" que je n'avais pas trop apprécié.
J'ai bien aimé cette idée de survie avec les livres, et la question de savoir quels sont ceux qui ne méritent pas d'être sauvés.
Mais j'étais peut-être dans un bon jour pour cette lecture ! ^^

Meli


Evy 26/02/2010 19:57


C'est ce que j'aime avec les Nothomb, tout le monde a un avis différent sur ces livres :)


Liyah 22/02/2010 05:47


Celui-la d'A. Nothomb ne m'a jamais tente du coup, apres avoir lu ton avis, je suis contente de ne pas l'avoir lu ! En tout cas ce que je comprends avec Amelie Nothomb c'est qu'elle est capable de
faire des livres vraiment geniaux et d'autres tres decevants !
Desolee pour les accents j'ai un clavier qwerty et je ne sais pas pourquoi je n'arrive aps a me corriger !


Evy 22/02/2010 13:39


oui c'est tout à fait ça, ce livre était mon 3ème nothomb et j'en ai adoré 1 et detesté deux autres !

Merci de ta visite !

Evy


Anneso 21/02/2010 19:18


j'aime pas amélie nothomb... je trouve ses livres ennuyants !


Evy 22/02/2010 13:34


Celui-là l'était c'est sur


Pauline 21/02/2010 18:44


Bon tant pis!
Je ne suis pas théâtre du tout mais (sûrement parce que c'est Nothomb) j'ai bien aimé cette pièce que j'ai trouvé plutôt intéressante.
Tant que ça se lit vie :D


Evy 22/02/2010 13:33


Oui c'est sur c'est un bon point pour ce livre : la rapidité ;)

Merci de ta visite !