Les Hérauts de Valdemar, Tome 1 : Les Flèches de la Reine de Mercedes Lackey

Publié le par Evy

9782811200510-copie-1.jpg

A treize ans Talia sera bientôt mariée de force et devra se comporter en épouse docile. Pourtant son esprit est rempli de légendes au sujet des Hérauts de Valdemar et elle ne souhaite qu'une chose: échapper à cette servitude. Aussi pense-t-elle vivre un rêve lorsqu'elle croise la route d'un Compagnon, un de ces chevaux légendaires qui choisissent les Hérauts. Et lorsqu'elle s'engage à le suivre, elle ne se doute pas des implications et du lien qui les unit désormais... Car Rolan n'est pas un Compagnon ordinaire et en choisissant la jeune fille, il l'a chargée d'une tâche bien lourde: celle de veiller sur la petite princesse héritière Elspeth. Et cette tâche s'avérera très dangereuse, car le royaume compte beaucoup d'ennemis prêts à pousser à la folie et même à tuer celle qui doit devenir le Héraut Personnel de la Reine.

En me baladant dans les allées de ma médiathèque je suis tombée sur cette saga dont j'avais déjà entendue parlé (notamment sur le forum Livraddict) et j'ai décidé de l'emprunter pour découvrir l'auteur et le monde crée par celle-ci.

De cette auteur, je ne connaissais donc rien et de l'histoire non plus, si ce n'est le résumé de la 4ème de couverture qui était, ma foi, bien alléchant. J'ai donc commencé ce roman sans grandes attentes et je pense que c'est pour cela que j'ai passé un agréable moment en compagnie de Thalia et de ses amis. Certes, cette lecture ne fut pas transcendante et je n'en garderai pas un souvenir impérissable mais ce fut néanmoins très divertissant.

Le meilleur point de ce roman, est, à mon avis, son histoire et le monde crée par l'auteur. Ce monde qui se base sur une socièté semblable à celle du Moyen Age est entouré de magie et de phénomènes extraordinaires qui font rêver le lecteur. Je parle principalement des compagnons (j'adore les chevaux et ceux décrits dans ce roman m'avaient vraiment l'air magnifique) ainsi que des différentes écoles de formations des Hérauts, bardes et guérisseurs. J'ai trouvé que tout ce descriptif était vraiment très intéressant et bien travaillé. En effet, j'ai tendance à râler (si, si !) quand un auteur nous bombarde dans un monde différent de celui dans lequel l'on vit sans aucune explication, et là ce ne fut pas le cas, bien au contraire.

Malheureusement, le revers de la médaille est que si le côté descriptif est bien accentué dans ce premier tome, l'action en prend un sacré coup. Il faut bien le dire, il ne se passe quasiment rien dans ce roman, qui présente les lieux, l'histoire, le contexte, les personnages, etc. mais qui se revèle sans grand intéret concernant la trame principale qui va liée les trois tomes de cette trilogie entre eux. Je ne dirais pas que je me suis ennuyée, non, comme je l'ai dit, j'ai vraiment apprécié cet aspect descriptif, mais j'espère que le tome suivant (que j'ai déjà emprunté à ma biblio) sera plus palpitant et plus captivant que ce premier opus.

En ce qui concerne les personnages, mon avis est plutôt mitigé. Le personnage principal ne m'a pas plu mais ne m'a pas non plus déplu (oui je sais vous êtes bien avancé comme ça !), ce que je veux dire par là, c'est qu'elle m'était plutôt indifférente cette Thalia. Très naïve dans les premières pages, trop sérieuse et mature dans les dernières, elle n'a pas un caractère très affirmé et de ce fait, ne marque guère les esprits. Les personnages secondaires sont intéressants bien que peu différents les uns des autres. De fait pendant tout le long du roman, j'avais du mal à les reconnaitre. J'attends du deuxième opus plus de diversités dans les personnalités et surtout une augmentation de force de caractère pour Thalia.

Petite note de fin sur la plume de l'auteur qui, comme pour la plupart des romans de la collection Milady que j'ai lu, n'est pas fantastique (ou est-ce la traduction ? possible). Il n'y a pas de grosse erreurs de grammaire, syntaxe ou autre, la plume est fluide mais pas particulièrement belle. En revanche très mauvais point : de nombreuses coquilles  (pas de tirets pour les dialogues, erreurs dans les mots) éparpillées un peu partout dans le roman !

Tout ça pour dire : que ce premier tome où il ne se pas grand chose (oui il faut bien le dire) est quand même intéressant et agréable à lire, ce serait-ce que pour découvrir l'univers crée par l'auteur. L'histoire m'ayant plu, j'attends beaucoup de la suite (ce tome étant une sorte de tremplin pour le deuxième volet de cette trilogie), qui est déjà en ma possession !

 

Star3

 
Les Hérauts de Valdemar, Tome 1 : Les Flèches de la Reine de Mercedes Lackey
Titre VO : Arrows of the Queen
Fantasy - Editions Milady - 256 pages

Où l'acheter: ici

Commenter cet article

karline demey 27/09/2010 11:21


c'est vrai que dans des 1er tomes cela arrive souvent, l'auteur plante le décor et présente les personnages et on se perd un peu dans tout cela sans rencontrer vraiment de l'action
bonne lecture pour la suite


Evy 29/09/2010 21:29



Merci ! Le deuxième tome est déjà dans ma PAL je verrai si j'aime plus ou moins que le premier !