Les Sang-d'Argent de Melissa de la Cruz

Publié le par Evy

9782226191939

A Manhattan ou à Rio, en Balenciaga ou en Prada. Theodora Van Alen défile maintenant pour les couturiers les plus hype et fréquente en secret Jack Force. Hélas, la suspicion enfle dans le petit monde des vampires. Qui sait réellement d'où vient la jeune fille ? Tous les regards se tournent vers elle, et pas seulement ceux des photographes. Lorsque les sang-bleu sont invités à un dîner de gala au Brésil, Theodora croit échapper aux rumeurs. Mais quelqu'un l'attend à Rio et le danger est plus grand qu'une chute en Stiletto.

Cela fait quelques mois que j’attendais de pouvoir lire la suite de cette saga dont les deux premiers tomes m’avaient bien plu. Cependant comme cela faisait quand même un certain temps que j’avais lu les Sang-Bleu et de ce fait, j’ai quand même eu un peu de mal à me resituer les événements passés et ce qui m’attendait dans ce troisième volet des vampires de Manhattan. Alors, je ne sais pas si c’est à cause du temps que j’ai pris entre mes deux lectures ou si l’histoire me plaît moins, mais je n’ai pas trouvé cette lecture très divertissante ni captivante.


Theodora et Bliss sont devenues toutes deux des mannequins teenager très tendances et avec Oliver, elles forment un trio de choc, qui essaie d’en savoir plus sur les Sang d’Argent, ces ennemis mortels des vampires qui cherchent à tout prix à les détruire. Mais Theodora cache un lourd secret : elle vit un amour secret et défendu avec Jack force, qui est lié à Mimi, l’ennemi juré de la jeune fille. Saura-t-elle déjouer les plans des Sang d’Argent et de Mimi ?


Comme je le disais, je suis un peu déçue par cette lecture qui fonctionne sur le même schéma que les deux premiers romans de la saga : l’action et les révélations se situent uniquement dans les derniers chapitres et le reste du roman est assez long et peu captivant. J’ai encore plus ressenti cela dans ce livre dans la mesure où les révélations finales restent quand même très très prévisibles. Résultat, même si l’auteure donne un petit coup de fouet à l’action à la fin des Sang-d’Argent, je me suis quand même bien ennuyée. Alors heureusement, les chapitres sont courts et légers et se lisent rapidement, de fait on termine le roman très vite. Mais, je suis quand même restée sur ma faim et je me suis même demandé si ce troisième volet avait une quelconque utilité. Je pense sincèrement que les idées développées auraient pu l’être dans le deuxième livre en y rajoutant une cinquantaine de pages en plus. Ensuite, ce qui m’a également déçue, c’est le fait que l’univers vampirique n’est presque pas évoqué et de ce fait, on reste encore un peu dans le flou concernant certains points de la mythologie présentée.


Cependant, je pense que l’histoire a été un peu mise de côté dans ce roman pour faire la part belle aux personnages et à leurs relations. En effet, les romances entre les adolescents sont au cœur de la trame et on assiste à une pléthore de triangles amoureux et de relations tumultueuses (Mimi/Theodora/Jack, Theodora/Oliver/Jack, Bliss et sa sœur, etc.). Bon, je l’avoue, je n’ai pas été captivée plus que ça par ces romance dans la mesure où ces relations sentent le réchauffé (on a déjà le droit au triangle amoureux depuis le premier tome) et au bout d’un certain temps ça finit par lasser ! La petite touche d’originalité dans ces relations ambiguës est venue des conflits entre Bliss et sa sœur, ce qui a permis de faire un peu avancer l’histoire et de rendre ce personnage plus complexe.


Concernant enfin le style de Mélissa de la Cruz, là encore, je n’ai pas grand-chose à dire. Son roman est court, écrit simplement, avec profusion de dialogues, ce qui le rend rapide à lire et très vivant. Néanmoins, j’ai regretté les problèmes de rythme dont j’ai déjà parlé (toute l’action à la fin du roman) et j’ai souffert d’ennui pendant une bonne moitié de ma lecture. Souhaitons que le quatrième tome soit plus rythmé et captivant.


Les Sang d’Argent fut une lecture qui m’a déçu. Le récit est assez long à démarrer et le final décevant car les révélations sont trop prévisibles. Ce sont les relations entre personnages qui sont mises en avant dans ce troisième tome, dommage que ce soit du déjà-vu et que ces histoires n’évoluent pas d’un poil. Heureusement, le roman est court et se lit rapidement. J’espère en tout cas que Le baiser du vampire, quatrième tome de cette saga jeunesse sera plus palpitant et intéressant, car dans le cas contraire je risque fort de laisser tomber complètement cette série qui était pourtant prometteuse.
 

Star3

 

Les Sang-d'Argent de Melissa de la Cruz
Titre VO : Blue Bloods, book 3 : Revelations
Jeunesse, Bit-lit - Editions Albin Michel Wiz - 295 pages

Où l'acheter : Les Sang-d'Argent


D'autre(s) roman(s) de cette auteure :
Les vampires de Manhattan
Les Sang-Bleu

Commenter cet article

Luna 05/06/2012 14:23

Comme toi j'ai trouvé l'histoire un peu trop superficielle pour un troisième tome même si elle reste sympathique...