Lueur de feu de Sophie Jordan

Publié le par Evy

sophie-jordan-lueur-de-feu

 

Lueur de feu

 

Sophie Jordan

 

(Site web - Facebook - Twitter)

 

 

Sophie_Jordan.jpg

 

 

Jacinda est draki, des descendants des dragons qui peuvent prendre forme humaine. Mais elle crache également du feu, un don exceptionnel pour ceux de son espèce. Un matin, alors qu’elle enfreint le règlement en volant de jour, la jeune fille est prise en chasse. Jacinda s’échappe de justesse et trouve refuge dans une grotte. Quel est ce mystérieux garçon qui la surprend sans pour autant révéler sa cachette? Obligée de fuir pour éviter la punition de son clan, elle s’installe en plein désert avec sa mère et sa soeur. Mais pas question pour Jacinda d’oublier son « don ». Au lycée, elle retrouve le jeune garçon qui lui a sauvé la vie. Si Will ne la reconnaît pas, ils sont irrésistiblement
attirés l’un par l’autre. Elle devrait pourtant le fuir, car le désir, comme la peur, pousse les drakis à se manifester, et ce serait une bien mauvaise idée de révéler sa vraie nature dans les couloirs du lycée…

 

LigneFleur

 

J'avais repéré ce titre il y a déjà plusieurs mois sur les blogs anglophonesque que je suis régulièrement, d'une part à cause de sa couverture que je trouve fantastique et d'autre part car il suscitait  une vive émotion chez ses lecteurs car ils étaient soient charmés soit beaucoup plus nuancés, ce qui m'avait intrigué. Cependant, restrictions budgétaires oblige, je n'avais pas pu me l'offrir mais oh surprise, j'ai eu la grande joie de le recevoir en avant-première de part des éditions Gallimard Jeunesse que je remercie au passage.

 

Lueur de feu met en scène Jacinda, 16 ans et vivant en autharcie totale avec son clan. Car Jacinda n'est pas une adolescente normale au sens strict du terme, elle descend des dragons et peut se transformer en une magnifique créature. Elle est une Draki et malheureusement suite à un incident, elle se retrouve jetée dans le monde extérieur avec sa mère et sa soeur jumelle, obligée de fuir son clan et de protéger son secret à tout prix. Va-t-elle réussir à préserver son secret ? Va-t-elle survivre dans son nouvel habitat qui semble faire mourir son Draki à petit feu ? Et que penser de Will, ce mystérieux jeune homme qui lui a déjà sauvé la vie une fois sans le savoir ?

 

J'ai dévoré la première moitié du roman mais vraiment dévoré. Les premières cent cinquante pages ont filé à une vitesse incroyable et je sentais venir le coup de coeur. Et après pioufffffff, mon enthousiasme est un peu retombé. J'ai regretté que le rythme s'essoufle et que finalement je me suis vraiment ennuyée. Même la fin ne m'a pas transcendé même si il est vrai qu'elle relance l'action et donne envie de lire le deuxième tome qui vient tout juste de sortir en VO.

 

Beaucoup d'éléments m'ont également surprise au début du roman; le décor tout d'abord : les montagnes boisées, le désert étouffant par exemple, la mythologie, ensuite, sur les dragons qui était vraiment passionnante bien que peu développée (j'avais bien envie d'en apprendre davantage mais je comprends que l'auteure ait voulu gader un peu de mystère pour les deux prochains tomes de cette trilogie); et enfin l'histoire en elle-même. Je m'attendais à nous voir plonger dans un monde fantastique et finalement Jacinda se retrouve aux Etats-Unis, dans un lycée tout ce qu'il y a de plus banal et finalement j'ai trouvé que ce mélange "univers fantastique/univers contemporain" était plutôt bien maîtrisé. 

 

Toujours concernant ce récit, j'ai vraiment regretté le manque d'action de la deuxième moitié du roman. L'histoire devient un peu molle et surtout se centre trop sur la romance. Don't get me wrong, j'ai réellement été touchée par la romance qui était vraiment "choupinette" (oui vous avez vu à quel point le lexique utilisé dans cet article est top class aujourd'hui hein ?) mais malheureusement elle prend trop le pas sur le récit qui est relégué au second plan.

 

Côté personnages, l'auteure nous propose une belle palette de personnalités différentes : Jacinda est forte et combattante et finalement on aimerait toutes se retrouver en elle, sa mère et sa soeur, personnages un peu controversés car peu de lecteurs les apprécient (et pour cause, leurs caractères sont vraiment détestables par moment) m'ont interpellées. Je ne les ai pas vraiment aimé mais je trouvais qu'elles étaient vraiment intéressantes et j'ai hâte de voir comment elles vont évoluées. Les autres personnages sont aussi bien dépeints : Will, le héros un peu bad boy au secret trop prévisible, ses cousins, personnages villains au possible, les pestes du lycée, etc. En bref, beaucoup de personnages à découvrir dans ce roman !

 

Enfin un dernier mot sur la plume de Sophie Jordan, qui sans avoir rien d'exceptionnel, est vraiment plaisante et très agréable à lire. Il y a un bon équilibre entre descriptions et dialogues, ce qui permet au roman de se lire particulièrement bien et rapidement. Somme toute un style abordable pour tous les âges !

 

Lueur de feu est une agréable mise en bouche d'une trilogie qui promet de belles aventures dans un univers fantastique très prenant. Un premier tome passionnant malgré une baisse de régime passé la première moitié du roman avec des personnages attachants et bien différents les uns des autres. Je recommande ce petit roman qui m'a fait passé un très bon moment de lecture.

 

Star4

 

Titre VO : Firelight

Jeunesse, Fantastique - Editions Gallimard Jeunesse - 334 pages

Où l'acheter : Lueur de feu

Commenter cet article

Yiuo 23/12/2014 21:33

Les points positifs que tu mets en avant sont totalement vrais, j'ai adoré le début, je trouvais ça prometteur ! Le personnage de Jacinda m'a assez intéressée quoi que je trouve qu'elle manquait un peu de répartie :)
Par contre, le côté romantique m'a paru niais ! Jacinda et Will, c'était trop... trop. Ca m'a coupé dans mon élan ! Je me disais "cool un livre avec de vrais personnages profonds et intérressants sans amourette (trop) ridicule" Eh bien non !
Mais dans l'emsemble, c'est une assez jolie lecture hein ^^
Enfin, j'ai bien aimé ta chronique !

louve 30/10/2011 13:18


j'ai pour ma part apprécié ce roman qui a eu la note de 8/10. En même temps je lis très peu de roman YA ^^
superbe chronique au passage ^^


Evy 01/11/2011 09:25



Merci beaucoup Louve



Elyssandre 25/10/2011 19:58


Après avoir lu plusieurs avis négatifs, je commençais à désespérer. Je sens que ce livre pourrait être un coup de coeur mais les critiques me donnaient de moins en moins envie de le lire. Tu m'as
redonné goût ! :)


Evy 27/10/2011 12:38



Ah ben j'en suis contente ! C'est une lecture très plaisante malgré quelques points négatifs !