Métro, boulot, paréo de Nicola Doherty

Publié le 9 Novembre 2013

 

Metro-boulot-pareo.jpg

Alice passe un été pourri, car sa carrière d’éditrice est au point mort, et elle vient de se faire larguer. Mais la roue tourne. Elle doit remplacer sa chef pour une super mission à l’étranger : s’isoler dans une villa en Sicile avec un acteur qu’elle admire, afin de le pousser à finir son autobiographie. Or, Alice doit confronter Sam, l’agent de la star, qui ne souhaite pas que ce projet voit le jour. La jeune femme va lutter pour tenter de remplir le contrat, mais elle va vite s’adonner à d’autres activités beaucoup moins professionnelles…

Moi qui adore les romances et la chick-lit, quand j'ai découvert le pitch ensoleillé de ce roman, j'ai tout de suite craqué. Pour autant, si j'ai lu ce livre en un peu moins d'une journée, je ressors globalement déçue par cette lecture qui, pour moi, ne remplit pas son cahier des charges.

 

Alice est une jeune londonienne travaillant dans le monde de l'édition. Elle est, en effet, assistante d'édition dans une grande société anglaise et doit aider ses supérieurs à la publication d'une autobiographie d'une star. Mais quand sa boss tombe inopinément malade et qu'elle doit partir dès le lendemain en Sicile pour aider ladite star, qui se trouve être un acteur incroyablement sexy, à écrire son livre, elle n'hésite pas ! C'est la chance de sa vie, de sa carrière ! Et puis, qui ne voudrait pas travailler avec ce Luther !

 

Bon en soit le roman n'est ni bon ni vraiment mauvais, il est divertissant et malheureusement ça s'arrête là. L'histoire, somme toute, est relativement plate, sans vraiment d'intérêt et très honnêtement, je me suis profondément ennuyée pendant les deux premiers tiers du roman. Je pense que l'auteure n'a pas vraiment su décider entre écrire un roman de chick-lit et une romance et a, du coup, essayé de faire un espèce de mélange entre les deux qui ne fonctionne pas. En effet, le côté chick-lit (l'histoire d'une héroïne qui se cherche et évolue) comme le côté romance (qui débarque comme un nez au milieu de la figure vers le deuxième tiers du roman, un peu tardivement donc) ne sont pas assez poussés. La lectrice que j'étais était un peu perdue et pas franchement emballée par tout ce méli mélo.

 

Je pense que c'est pour cette raison que je n'ai pas accroché plus que cela : beaucoup trop de longueurs (sérieusement, je pense qu'une bonne centaine de page en moins aurait vraiment alléger l'ensemble), une romance qui ne fait pas rêver, une intrigue annexe (l'histoire de Luther) qui aurait pu être très intéressante mais fini par lasser et des personnages...bof.

 

Oui car si encore les personnages avaient été géniaux, j'aurais largement pu passer outre l'ennui et le manque de romance mais je ne les ai pas trouvé très bien caractérisés. Ni touchants, ni crédibles, ni vraiment captivants, aucun n'a vraiment su m'interpeller. La romance entre les deux héros est très très prévisible (bon ça encore ça ne me dérange pas plus que cela d'ordinaire mais bon) et malheureusement je n'ai pas ressenti d'alchimie entre eux. Non décidément entre ce roman et moi, la mayonnaise ne prend pas.

 

Et c'est bien dommage car le style de l'auteure m'a plu. Drôle, léger, frais, Nicola Doherti sait mettre son lecteur en confiance et m'a fait sourire à plusieurs reprises. Je pense d'ailleurs que je n'hésiterais pas à lire d'autres de ses romans pour lui laisser une seconde chance.

 

Métro, boulot, paréo fut une déception. Si ce fut une lecture divertissante, je me suis quand même ennuyée pendant une grosse partie du roman et ni l'intrigue ni les personnages n'ont su raviver mon intérêt. Dommage car le style de l'auteure est vraiment plaisant.

 

Star2


Métro, boulot, Paréo de Nicola Doherti
Titre VO : The out of office girl
Romance, Chick-lit - Editions Milady Romance - 432 pages
Où l'acheter :  Métro, boulot, paréo

Rédigé par Evy

Publié dans #L'étagère de la Romance

Repost 0
Commenter cet article

La tête dans les livres 09/11/2013 11:54

Dommage que ce livre ait été une déception, il avait effectivement l'air plutôt prometteur!

Evy 18/11/2013 09:01



Oui, malheureusement ça arrive ^^