Queen Betsy, tome 1 : Vampire et célibataire de Mary Janice Davidson

Publié le par Evy

9782811204686

Elle voulait juste être la reine du bal...
Elle va devenir la reine des vampires !
À son réveil à la morgue, Betsy Taylor découvre qu'elle est un vampire. Même si sa nouvelle condition possède de nombreux avantages, elle a bien du mal à s'habituer à son régime à base de liquide. Et même si sa mère est ravie d'apprendre que la mort ne lui empêchera pas de lui rendre visite, ses nouveaux amis nocturnes, eux, ont la conviction ridicule qu'elle est la reine annoncée par la prophétie.

Cherchant une lecture légère pour mes vacances à Prague, j’ai décidé de piocher ce titre dans ma PAL. J’avais choisi d’acheter ce roman en grande partie grâce à sa couverture. J’adore les dessins de Diglee et je me suis dit que si l’histoire était aussi sympathique que l’était la couverture alors je ne pouvais que passer un bon moment en compagnie de Betsy.


Betsy n’a vraiment pas de chance. Le même jour, elle perd son emploi et, à cause de son chat, se fait percuter par un chauffard. Elle meurt sur le coup mais a la surprise se réveiller quelque jours plus tard dans les locaux d’une entreprise de pompes funèbres. Pensant qu’il y avait dû avoir une erreur avec sa mort et qu’elle doit terminer ce qui avait été commencé sous peine de se transformer en monstre, elle va tenter par tous les moyens de se tuer… Son succès !


Avant de commencer ma véritable chronique, je voudrais juste vous inviter, si vous n’avez pas lu le livre, à ne pas lire le pitch de la quatrième de couverture des éditions Milady car elle dévoile beaucoup trop d’infos sur le déroulement de l’histoire.


Passons maintenant à mes impressions de lecture… Aïe, aïe, aïe !!! J’espérais un bon moment de détente avec ce premier tome et finalement je n’ai éprouvé qu’ennui profond et agacement envers le récit mais aussi envers les personnages. Il ne s’est pas passé un seul chapitre sans que je ne pousse des soupirs, me forçant à lire pour le terminer.


Commençons par parler de ce qui fâche plus dans ce roman : les personnages et en particulier Betsy, que je n’ai pas du tout aimé. Superficielle, grande gueule, égoïste, elle m’a profondément insupporté. Je crois que c’est la première fois que je rencontre un personnage de Bit-Lit qui me fait cet effet là (quoi que ce Sookie Stackhouse de La communauté du Sud n’était pas mal non plus dans le genre). Bref avec le personnage principal qui se conduit en gamine de 15 ans, ma lecture ne partait déjà pas gagnante se mais si on ajoute le fait que les autres personnages ne sont pas plus intéressants, vous comprendrez ma frustration. Dans l’ensemble, ils m’ont paru grossiers, égocentriques et finalement peu attachants.


Et c’est véritablement cet élément qui m’a le plus dérangé dans ma lecture car l’histoire, si elle ne casse pas trois pattes à un canard, reste plaisante et assez captivante. Alors certes, c’est relativement convenu (mais en même temps en ouvrant ce livre on ne s’attend pas à lire un polar prenant ou un livre à la trame très complexe) mais l’auteure a su donner un rythme son récit, ce qui rend la lecture légère et rapide. En ce qui concerne la mythologie vampirique, à nouveau je suis assez sceptique. Rien de bien novateur ne se dégageait de cette saga et on reste finalement trop en surface concernant les mystères de ces vampires (beaucoup de mes questions sont restées inexpliquées : par exemple je n’ai pas trop saisi comment Betsy a pu se transformer en vampires et j’espérais que ce point serait plus développé… Eh bien non !). Après, je comprends que l’auteur n’est pas voulu « griller toutes ses cartouches » dans le premier volet de sa saga mais je pense que Mary J. Davidson n’en a pas assez dit pour accrocher complètement le lecteur.


Quelques mots enfin sur le style de l’auteure. Comme je l’ai déjà indiqué, j’ai apprécié le rythme du roman mais j’ai aussi aimé la profusion de dialogues qui apporte un côté vivant au roman. Mais pour moi, le plus gros défaut de la plume de Mary J. Davidson, c’est sa grossièreté. Je n’ai pas compris cette volonté qu’a eu l’auteure de faire dire à ces personnages ce genre de choses presque chaque fois qu’ils ouvraient la bouche. D’ordinaire ça ne me dérange pas mais finalement trop c’est trop !


Queen Betsy. Tome 1. Vampire et célibataire est un roman qui n’a pas su me convaincre. Les personnages sont tellement insupportables qu’ils ont rendu ma lecture presque pénible. Ni l’histoire ni le style trop grossier de l’auteure n’ont su rattraper ce défaut et je ne lirai certainement pas la suite de cette saga qui n’est visiblement pas faite pour moi.
 

Star2

 

Queen Betsy, tome 1 : Vampire et célibataire de Mary Janice Davidson
Titre VO : Undead, book 1 : Undead and Unwed
Bit-lit - Editions Milady - 337 pages
Où l'acheter : Queen Betsy, tome 1 : Vampire et célibataire

 

Le week-end de la bit-lit copie

Commenter cet article

Frankie 04/02/2012 19:18

Je compte le lire cette année, on verra bien ! Les avis sont tellement divergents sur cette Betsy qu'il faut que je voie par moi-même !

Evy 06/02/2012 21:35



Oui tout à fait, il vaut toujours mieux se faire sa propre opinion !



Touloulou 04/02/2012 11:23

Je vois des avis très différents sur ce livre ! Je tenterai sans doute bientôt, juste pour me faire mon propre avis !

Evy 06/02/2012 21:35



Oui n'hésite pas à le lire ! Je serais ravie de pouvoir lire ton avis dessus !



Eloo 30/01/2012 14:21

Ton avis m'a définitivement convaincu de ne pas tenter l'aventure aux côtés de Betsy. Comme toi, j'aime beaucoup le coup de crayon de Diglee, mais la trame de l'histoire ne m’intéresse pas plus que
ça...

Evy 03/02/2012 16:37



Je ne pense pas que tu passes à côté de grand chose ! Mais après ce ne sont que des impressions personnelles donc ça pourrait plus te plaire qu'à moi !



Elyssandre 29/01/2012 23:33

Je n'étais déjà pas très convaincue au départ par cette lecture. Là, je dois avouer que tu viens de flamber mes dernières lueurs d'espoir ! ^^

Evy 03/02/2012 16:38



Oh mince ! Au pire si tu le trouves d'occaz ou alors en biblio...



malou 29/01/2012 16:12

Ba là du coup suis beaucoup moins séduite bisous

Evy 03/02/2012 16:43



ça dépend si tu aimes ce genre là ou pas



Tam-Tam 29/01/2012 13:54

J'avais bien aimé. Pas de quoi fouetté un popples, mais une lecture facile. Et puis je trouvais que ca chageais des livres de vampire ou c'est toujours emprunt de drame et de mystique. Le ton
changeait enfin. Du coup je crois que je l'ai abordé comme une comédie plus qu'un vrai livre de bit-lit.
J'en ai lu d'autre du meme style, de Michele Bradsley (non traduite) par exemple. Les héros sont beaucoup moins TSTL et egocentriques par contre...
Au besoin, voici le lien
http://inneedofprincecharming.blogspot.com/2010/07/une-histoire-de-vampire-pas-comme-les.html
(je ne te mets pas le lien du Davidson ^^, tu l'as déjà lu!)

Evy 03/02/2012 16:55



Ah je note les deux titres dont tu parles ! Ils m'ont vraiment l'air sympathique ! (Malheureusement pas dispo en kindle sinon, je les aurais de suite !)



Melliane 29/01/2012 13:37

Aie mince, je suis désolée que cette série ne soit pas pour toi. C'est drôle je n'ai pas fait vraiment attention au style grossier. J'ai le 5éme dans ma PAL qui attend sagement. J'ai assez vite
accroché aux personnages et à l'histoire des 4 premiers.

Evy 03/02/2012 17:02



Je pense en fait que je n'ai tellement pas aimé que tous les petits détails m'énervaient ! Y compris le style !